PICOT, François-Édouard

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 09/11/2016

Identité

Nom de Famille : PICOT
Prénom : François-Édouard
Date de naissance : 17 octobre 1786
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 15 mars 1868
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Brodeur.
Famille : Sa sœur épouse Lepautre, l’horloger du Roi

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : A 14 ans, élève de Léonor Mérimée.
École nationale de peinture, de sculpture et d’architecture de Paris
Maître : François-André Vincent, Jacques-Louis David

Carrière

Carrière : Peintre
Salons, expositions : Salons de 1819, 1822, 1824, 1827, 1833, 1834. Président de la Fondation Taylor, 1857
Oeuvres représentatives :

Il reçoit des commandes officielles : 2 plafonds pour le Louvre L’Étude et le Génie dévoilant l’antique Égypte à la Grèce, 1827 et Cybèle protégeant contre le Vésuve les villes de Sabies, Herculanum, Pompéi et Résina, 1832. Pour la Galerie des batailles de Versailles, La prise de Calais, 1834 et le  plafond de la Salle 1830, en 1835. Il fait des décorations pour les églises de Saint-Séverin, La mort de Saphire, 1819 ; de Notre-Dame de Lorette, 1836 ; de Sant-Denys du Saint Sacrement, Les pélerins d’Emmaüs, 1844 ; de Saint-Vincent de Paul, 1853.

 
Enseignement : Professeur à l’École des beaux-arts de Paris de 1820 à 1863 (19 Premiers grands prix de Rome sont issus de son atelier).
Distinctions :

Médaille de première classe au Salon de 1819.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1825. Officier en 1852.
Membre de l’Académie des Beaux-arts : élu le 31 décembre 1836, première section, fauteuil XIV. Président en 1850.

 
Bibliographie :

Bénézit, Schurr. Fonds de documentation Suzanne Gutwirth. Documentation du Louvre.
Thèse à paraître de Sylvain Bellanger.
Institut de France, Lehmann, Discours de funérailles de François-Édouard Picot, 17 mars 1868. Paris : Firmin-Didot frères, 1868.
Pils, Isidore, Institut impérial de France. Académie des Beaux-Arts. Notice sur M. Picot, Paris : impr. de Firmin-Didot frères, 1869.

Notes :

1)  «L’Académie ayant demandé au Ministre d’accorder à M. Picot un deuxième premier grand prix, comme prix d’honneur, le Ministre ne pouvant pas lui accorder la pension de Rome, lui donne une gratification de 3000 francs», Guiffrey, p.76.

 

Situation géographique

Géolocalisation