PIERNÉ, Gabriel

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 09/11/2016

Identité

Nom de Famille : PIERNÉ
Prénom : Henri-Constant-Gabriel
Date de naissance : 16 août 1863
Lieu de naissance : Metz (Moselle)
Date de décès : 17 juillet 1937
Lieu de décès : Ploujean (Finistère)
Genre : M

Famille

Père : Eugène-Jean-Baptiste, compositeur et professeur de chant
Mère : Marie-Hortense Sonteyrant, professeur de piano.

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Il étudie avec ses parents.
Après Sedan la famille vient à Paris.
Conservatoire de musique de Paris.
Maître :

Professeurs : Albert Lavignac (solfège), Antoine Marmontel (piano), premier prix en 1879, Émile Durand (harmonie), 1880, César Franck,  (contrepoint, fugue et orgue) premiers prix en 1881 et 1882,  Jules Massenet (composition).

 

Carrière

Carrière :

Compositeur,  chef d’orchestre, instrumentiste. Titulaire du Grand-orgue de Sainte-Clotilde, 1890-1898 ; il succède à César Franck.
Suppléant de Colonne comme chef d’orchestre aux Concerts Colonne. Titulaire  de 1910 à 1919. Il crée l’Oiseau de feu de Strawinsky avec les Ballets Russes.
Compositeur de nombreuses mélodies, de musique de chambre, de musique pour orchestre et pour la scène, d’opéras comiques et de comédies musicales.

Enseignement : De retour de Rome, il enseigne dans l’école fondée par ses parents, rue Saint-André des Arts à Paris.
Distinctions : Chevalier de la Légion d’honneur en 1924. Élu à l’Académie des beaux-arts en 1924, 5ème section, fauteuil I.
Bibliographie :

Busser, Henri, notice sur la vie et les travaux de Gabriel Pierné, Paris : Publications de l’Institut, n°27, 1939.
Masson, Georges, Gabriel Pierné, musicien lorrain. Metz, 1987.
Bongers, Cyril, Gabriel Pierné, Correspondance romaine, Lyon 2006.

Situation géographique

Géolocalisation