PONTREMOLI, Élisée-Emmanuel

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Anonyme
Notice créée le 11/11/2016

Identité

Nom de Famille : PONTREMOLI
Prénom : Élisée-Emmanuel
Date de naissance : 13 janvier 1865
Lieu de naissance : Nice (Alpes Maritimes)
Date de décès : 23 juillet 1956
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Moïse, négociant
Mère : Henriette Lévi

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : Lycée de Nice, baccalauréat ès Sciences.
École des arts décoratifs, Nice.
École nationale des beaux-arts de Paris, 1884.
Maître : François André, Victor Laloux

Carrière

Carrière :

Architecte D.P.L.G. 1890. S.A.D.G. 1890. Il construit le Palais de la femme à l’Exposition universelle de 1900.  Inspecteur des travaux du Louvre (Salle Rubens), 1897. Adjoint de l’architecte Fernand Redon au Musée du Louvre, 1900. Membre de la Société centrale des architectes  en 1920, président en 1927-30, censeur en 1931, 1932, 1933, 1937. Membre du conseil de la Société en  1934, 1935, 1936. Membre honoraire de l’Académie d’architecture 1949. 
Architecte en chef de l’Observatoire, 1901-1919, du Museum 1904-1921. Il construit la Synagogue de Boulogne-Billancourt en 1912. Inspecteur général des bâtiments civils et palais nationaux, 1921-1933, puis  inspecteur général honoraire,  Membre du Conseil supérieur des beaux-arts, 1935, 1938. 

Salons, expositions : Il participe au Salon des artistes français, dont il démissionne en 1949.Il expose au Salon depuis 1894, sociétaire, hors-concours.  Sociétaire de la Fondation Taylor, membre du  comité en 1939 et 1954. 
Oeuvres représentatives : Institut de Paléontologie de Paris.  Monuments aux morts.  Constructions privées dont la Villa Kerilos en 1934. 
Enseignement :

Professeur à l’École des beaux-arts de Paris. Chef d’atelier d’architecture le 16 septembre 1919 (il remplace Louis Bernier)  (7 Premiers grands prix sont issus de son atelier).
Directeur  de l’École des beaux-arts de 1934 à 1938.
Membre du Conseil supérieur de l’enseignement des beaux-arts.

 
Distinctions :

Médaille de troisième classe, 1894. Médaille de seconde classe, 1895. Médaille de première classe, 1897. Grand-prix de l’Exposition universelle,  1900.  Hors-concours.
Chevalier de la Légion d’honneur 1900. Officier en 1926. Commandeur 1932.
Membre de l’Académie des Beaux-arts :  élu le 11 février 1922, 3ème section fauteuil VII. Vice-président en 1937. Président en 1938.
Académie royale de Belgique, Académie royale d’Athènes.

 
Bibliographie :

AJ 52 378. A.D.G. Archives IFA 341 AA.  Joseph.
Pontremoli, É.,  “Villa Kérilos,  1934». Art national, n°57, mai 1936.
Carlu, Jacques, Institut de France. Académie des beaux-arts. Notice sur la vie et les travaux  d’ Emmanuel Pontrémoli, Paris : Firmin-Didot et Cie, 1957.
Pontremoli, É., Propos d’un solitaire. (écrit posthume) , Vanves : Kapp, 1959. 
Mitrofanoff, Wladimir, de Vaulchier, Claudine É. Pontremoli, PARIS : Académie d’architecture 1997. 
Jarassé, Dominique,  Emmanuel-Élysée Pontremoli. Notice dactylographiée sans date. Musée des années 30. (sur la synagogue de Boulogne). 
Martinon, Jean-Pierre, Éducations et carrières  d’architectes. Grands  prix de Rome, École d’architecture  de  Paris-Conflans, 1989.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis