RÉGNAULT, Jean-Baptiste

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 13/11/2016

Identité

Nom de Famille : RÉGNAULT
Prénom : Jean-Baptiste
Date de naissance : 17 octobre 1754
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 11 novembre 1829
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Philippe, chargé d’affaires. Part aux Amériques pour faire fortune.
Mère : Suzanne-Françoise Passerel
Famille :

 Jean-Baptiste s’engage comme mousse pendant 5 ans. Il épouse Sophie Meyer puis Sophie-Félicité Beaucourt.

 

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1774
Maître : Jean Bardin, Bernard Lépicié, Joseph-Marie Vien.

Carrière

Carrière :

Agréé le 2 mars 1782. Académicien (25 octobre 1783, morceau de réception : L’Éducation d’Achille par le centaure Chiron).  Logé au Louvre le 21 juillet 1787.

 
Salons, expositions : Salons de 1783, 1785, 1787, 1789, 1791, 1795, 1800.
Enseignement :

Adjoint à professeur (1792).  Chargé de préparer la loi du 11 floréal an X (1er mai 1802) : Projet  d’organisation de l’École spéciale  des Beaux-arts de Paris. Professeur à l’école de peinture et de sculpture (titulaire le 7 février 1807, non rétribué depuis le 21 décembre 1805) jusqu’à sa mort en 1829. Il est remplacé par Jean-Dominique Ingres. Maître de Jacques Réattu et de Laffite.Professeur de dessin à l’École Polytechnique de 1816 à 1822.

 
Distinctions :

 Chevalier de l’Ordre de Saint-Michel. Élu  le 15 décembre 1795 membre de l’Institut (Classe de Littérature et des Beaux-arts au fauteuil V -1ère section). Nommé par l’arrêté du 28 janvier 1803 membre de la classe des Beaux-arts. Nommé par l’ordonnance royale du 21 mars 1816 membre de l’Académie des Beaux-arts (section peinture). Chevalier de la légion d’honneur.  Il reçoit le titre de Baron 19 juillet 1829.

 
Bibliographie :

PV. VIII, 211. Corr. XIII, 237. Herluison, 86, note II. Sanchez, 1422-1423. 
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000 (R 374). 
Blanc, Charles, Histoire des peintres de toutes les écoles, Paris, Éd. Vve J. Renouard, 1861-1876. Tome 3.
Paillet, C., «Notice biographique sur M. Régnault, Peintre d’histoire», dans Catalogue de tableaux, esquisses, dessins et croquis de M. le baron Régnault..., Paris, 1830.
Quatremère de Quincy, A.C.,  Recueil des notices historiques, Paris, Le Clère, 1834. Notice lue par Quatremère de Quincy le 11 octobre 1834.  
Le Comte de Franqueville, Le premier siècle de l’Institut de France, 23 octobre 1795-24 octobre 1895; Paris : Rotschild, 1895-1896,123, n°136.
Fiertag, Neal, «Jean-Baptiste Régnault and the suppression of Napoleonic imagery», Burlington Magazine, april 1980, 925, vol. CXXII, p.253-254, Londres. 
Sells, C., Jean-Baptiste Régnault (1754-1829) : biography and catalogue raisonné, Thèse, 1981, Londres. 
L’Antiquité rêvée, innovations et résistances au XVIIIe siècle, G. Faroult, Ch. Léribault, G. Scherf (dir.). Paris, Musée du Louvre, 2 décembre 2010 - 14 février 2011.Gallimard, 2010.
Chappey, Frédéric, « Les professeurs de l’École des Beaux-arts (1794-1873) » dans Romantisme, 1996, n°93, Arts et institutions, 95-101.

Situation géographique

Géolocalisation