SÉASSAL, Roger

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Anonyme
Notice créée le 18/11/2016

Identité

Nom de Famille : SÉASSAL
Prénom : Roger-Pierre-Honoré
Date de naissance : 14 novembre 1885
Lieu de naissance : Nice (Alpes Maritimes)
Date de décès : 6 mars 1967
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Paul, modeste responsable de l’octroi de la mairie d’Antibes
Mère : Fany Dou
Famille : Des frères notaire et clinicien.

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : Lycée de Nice. École des arts décoratifs de Nice.
Il travaille au service d’architecture de la Mairie.
École nationale des beaux-arts de Paris, 1906.
Maître : Gabriel Héraud

Carrière

Carrière :

Architecte D.P.L.G., 1912. Membre S.A.D.G., 1921. Membre de la Société centrale des architectes, 1940. Il fait le Monument aux morts de Nice. Il est conseiller municipal de la ville. Maire-adjoint aux beaux-arts, 1928-1940. Membre de l’Académie d’architecture, 1953.  
Architecte en chef de la reconstruction de la Drôme 1940. Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux , chargé du Palais-Royal, de la Comédie française, du Conseil d’État, 1940-1955.  Il reçoit une commande du Roi Farouk.

Oeuvres représentatives :

Il construit le Lycée de Perpignan ; le Lycée Claude Monet à Paris XIIIe en 1955 ; la faculté des sciences, Paris, Ve arr., 1957-1964 ; la Halles aux vins. ainsi que des hôtels, des casinos et des villas sur la Côte d’Azur, dans la région de Nice.

 
Enseignement : Professeur chef d’atelier de l’atelier Héraud
Distinctions :

Officier de la Légion d’honneur. Croix de guerre 1918.
Officier des arts et lettres. Officier Ordre de Vasa.
Académie des beaux-arts : élu le 8 juin 1960, 3ème section, fauteuil VIII.

 
Bibliographie :

AJ 52 435. Annuaire S.A.D.G.  Who’s who? Colson.
Martinon, Jean-Pierre, Éducations et carrières  d’architectes. Grands  prix de Rome, École d’architecture  de  Paris-Conflans, 1989.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.
Gillet, Guillaume, Notice sur la vie et les travaux de Roger Séassal, lue à l’occasion de son installation comme membre de la Section d’architecture, séance du 10 juillet, 1968. Publication : Paris : l’Institut, n°138, 1968. 
Carlu, Jacques,  Institut de France. Académie des beaux-arts. Funérailles de Roger Séassal, en l’église Saint-Étienne à Nice, le 11 mars 1967. Paris : Firmin-Didot et Cie, n°4, 1967.

Notes :

1) Le Concours de Rome est interrompu pendant la guerre. Les Grands  prix de 1914 et les pensionnaires – Grands prix de 1910 à 1913  - dont le séjour a été interrompu par la guerre reviennent à la réouverture de la Villa Médicis, en mai 1919.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis