SÉGOFFIN, Victor

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 18/11/2016

Identité

Nom de Famille : SÉGOFFIN
Prénom : Victor -Joseph-Jean-Ambroise
Date de naissance : 5 mars 1867
Lieu de naissance : Toulouse (Haute-Garonne)
Date de décès : 17 octobre 1925
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Victor Auguste, rentier
Mère : Feue Angèle-Janny Olympe

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études :

École des beaux-arts de Toulouse (atelier Ponsin Andarahy). École des arts-décoratifs, Paris  26 septembre 1887 (cours de Aimé Millet). Il s’engage dans l’armée en 1887.
École nationale des beaux-arts de Paris, 28 février 1888.

Maître : Pierre-Jules Cavelier, Louis-Ernest Barrias

Carrière

Carrière :

Sculpteur. Il fait de nombreux portraits de la haute bourgeoisie industrielle et politique. 

 
Salons, expositions :

Salon des artistes français ; sociétaire, hors-concours, membre du jury et du  comité ; aux salons de 1890-1892, 1894-1896, 1898-1903, 1905-1910, 1912-1914, 1920-1925.

 
Oeuvres représentatives :

Commandes d’État : La Danse sacrée et la danse profane, Palais de l’Élysée, 1904 ; Le Temps et le génie de l’art, square du Carrousel, 1906-1907; Monument funèbre à Voltaire, pour le Panthéon, 1910 ; Vercingétorix, pour l’école militaire Saint-Cyr, 1911-1912. Monument aux morts de l’École Polytechnique, 1925. 

 
Enseignement : Professeur à l’École des beaux-arts de Paris. Chef d’atelier de sculpture pour les élèves-femmes du 1er juin 1920 (il remplace Laurent Marqueste) à sa mort en 1925.
Distinctions : Médaille d’honneur en 1894. Médaille de troisième classe 1905. Médaille de bronze à l’Exposition universelle de 1900.
Officier de la Légion d’honneur.
Bibliographie :

AJ52 333. État civil de la mairie de Toulouse. Bénézit.
Documentation Évelyne Helbronner, 1998. 
Rivet, Luce, «Le sculpteur Victor Ségoffin», Revue de Comminges, 1988.

Situation géographique

Géolocalisation