TOURNAIRE, Joseph-Albert

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 24/11/2016

Identité

Nom de Famille : TOURNAIRE
Prénom : Joseph-Albert
Date de naissance : 11 mars 1862
Lieu de naissance : Nice (Alpes Maritimes)
Date de décès : 11 janvier 1958
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Marius, épicier
Mère : Philomène Tordo

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : École nationale des beaux-arts de Paris, 1879.
Maître : Louis-Jules André

Carrière

Carrière :

 Architecte D.P.L.G. Membre de la S.A.D.G. 1908. Académie d’architecture 1953. Architecte des fouilles de Delphes, 1892-1896. Directeur général des travaux de la ville de Paris, 1897-1902. Architecte de la 1ère division  du département de la Seine, 1902-1920.  Architecte en chef des travaux de Paris et de la Seine, 1902-1930. Architecte de l’Instruction pubique, 1924-1931 (Inspecteur général en 1926).  Société centrale des architectes en 1895, président en 1924, 1927  et 1933.  Conseil supérieur de la Société centrale des architectes  en 1912, 1913, 1922, 1932, 1937, 1938, Président en 1925, 1926, 1927, 1934, 1935, 1936, Censeur en 1928, 1929, 1930, 1933. Président de la Confédération des sociétés françaises d’architecture. Architecte en chef de l’Exposition coloniale en 1931. Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux.  Inspecteur  général honoraire des Services techniques de la Seine. Membre du comité consultatif du département de la Seine,1934-1936. Membre du Conseil supérieur des beaux-arts en 1935. Sociétaire de la Fondation Taylor, membre du comité en 1954.
Conservateur du musée du Cap-Ferrat.

Salons, expositions : Il participe au salon depuis 1882, membre du comité et du jury, hors-concours, président en 1946.
Enseignement :

École nationale supérieure des Beaux-arts. Professeur à l’atelier Ernest Cocquart (créé en 1867) de 1921 à 1930.  Il forme un Grand-Prix : Jean-Baptiste Mathon, 1923.

 
Distinctions : Médaille de seconde classe en 1844 et 1894. Médaille au Salon en 1888. Grand prix Exposition universelle de 1900. Médaille d’honneur en 1901.
Chevalier de la Légion d’honneur, 1900. Officier en 1925. Commandeur en 1932. Grand officier de la Légion d’honneur. Commandeur de l’ordre de Léopold de Belgique, de l’Ordre d’Orange-Nassau des Pays-Bas, de l’ordre royal du Danemark, du Maroc, du Cambodge. Grand-croix de la couronne d’Italie. Membre de l’Académie des Beaux-arts élu le 31 juin 1919, 3ème section, fauteuil III. Président.
Bibliographie :

AJ 52 384.  Joseph. S.A.D.G. 
Laprade, Albert, Institut de France. Académie des beaux-arts. Notice sur la vie et les travaux d’Albert Tournaire, Séance du 19 novembre 1958, Paris : Firmin-Didot et Cie, n°24 1958.
Bouchard, Henri, Institut de France. Académie des beaux-arts. Funérailles de M. Albert Tournaire, en la Chapelle de Saint-Honoré d’Eylau, Paris  Firmin-Didot et Cie, 1958.
Martinon, Jean-Pierre, Éducations et carrières  d’architectes. Grands  prix de Rome, École d’architecture  de  Paris-Conflans, 1989.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.
Colson, Jean, Lauroa, Marie-Christine, ss dir.de, Dictionnaire des monuments de Paris, Paris : Éd. Hervas, 2003

Situation géographique

Géolocalisation