VALENTIN, François

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 26/11/2016

Identité

Nom de Famille : VALENTIN
Prénom : François
Date de naissance : 10 avril 1738
Lieu de naissance : Guingamp (Côtes-du-Nord)
Date de décès : 21 septembre 1805
Lieu de décès : Quimper (Finistère)
Genre : M

Famille

Père : Charles, « modeste » maître d’école de Guingamp
Famille : Oncles artisans. François épouse Julie François Baron de Boisjaffray le 25 janvier 1799.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études :

Il est placé d’abord comme apprenti chez un oncle maître-verrier. Il rencontre un mécène, l’abbé de Talhouët de Séverac, qui l’envoie à Paris, vers 1758, dans l’atelier de Joseph-Marie Vien, rue Montmartre. Il ne va pas à l’Académie Royale.

 
Maître : Joseph-Marie Vien

Carrière

Carrière :

A son retour, il travaille pour  Gabriel-François Doyen. Il est portraitiste. En 1789, il est l’un des premiers artistes à participer à la prise de la Bastille. Il revient en Bretagne en 1792. Il est élu en 1793 administrateur du district; correspondant en Basse-Bretagne du Comité d’Instruction Publique. Il participe au concours national sur le Concordat et La paix d’Amiens en 1802. 

 
Salons, expositions : Salon de 1791
Enseignement : Il ouvre une école gratuite de dessin puis devient professeur à l’École centrale du département en 1796 et professeur de dessin à l’École secondaire en 1803.
Bibliographie :

Corr. XII, 251. N’est pas dans la table des PV. Sanchez, 1638. 
Cariou, A., Un oublié de l’histoire, le peintre François Valentin, Musée d’Histoire de St-Brieuc 1989-90. 
de Massol, Florence, François Valentin, vie et œuvre, Mémoire de maîtrise d’histoire de l’art, Université de Rennes, 1987. 
Saunier, Claude, François Valentin, Catalogue du Musée d’histoire de Saint-Brieuc, 1989.

Situation géographique

Géolocalisation