BOUCHER, Yves-Éloy

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 04/08/2016

Identité

Nom de Famille : BOUCHER
Prénom : Yves-Éloy
Date de naissance : 1738
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 15 août 1782
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Famille : Grand-père : Nicolas Boucher. Oncle, François Boucher, peintre. Yves-Éloi est le cousin de Juste-Nathan, pensionnaire à Rome de 1764 à 1767.Il épouse Élisabeth Thorin(Note 1).
 

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture. Prix de quartier : 1759 (2M)
École royale des élèves protégés, 1763-1767.
Brevet du 26 août 1766. Il est protégé par le duc de Choiseul et travaille pour lui avant de partir à Rome.
Maître : Louis-Claude Vassé

Carrière

Carrière : Yves-Éloi Boucher travaille à Versailles (Les Bains d’Apollon). Il a la charge de restaurer les figures et les vases du château et du parc.
Oeuvres représentatives : Versailles (Les Bains d’Apollon)
Bibliographie : PV.VII, 216-217. Corr. XII, 135-136. AKL 1910. Lami, 2. 114. Guiffrey, J., « Brevets de pensionnaires à l’Académie de Rome et à l’École des élèves protégés de Paris », N.A.A.F, 1879, p.356.
Notes : 1) Les informations biographiques livrées par certaines sources sont contestées par d’autres parce qu’il n’est pas prouvé que Nicolas Boucher ait eu d’autres enfants que François. Aucun autre acte civil concernant sa descendance n’a été trouvé, à ce jour. Cependant, on constate qu’ Yves-Éloi est arrivé à Rome en 1767 au moment où Juste-Nathan quittait l’Académie. A plusieurs reprises, des cousins se sont succédés. On peut supposer qu’il s’agit d’un cas analogue. Une autre hypothèse est avancée par Jules Guiffrey : Yves-Eloi serait le frère cadet de Juste-Nathan, peut-être même son jumeau (p.356).

Situation géographique

Géolocalisation