BRETON, Luc-François

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 09/08/2016

Identité

Nom de Famille : BRETON
Prénom : Luc-François
Date de naissance : 6 octobre 1731
Lieu de naissance : Besançon (Doubs)
Date de décès : 20 février 1800
Lieu de décès : Besançon (Doubs).
Genre : M

Famille

Père : François, procureur au bailliage de Besançon
Mère : Catherine Obinguen.
Famille : Un oncle avocat au Parlement.

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : A l’apprentissage chez un menuisier puis chez un sculpteur sur bois, Julien Chambert.
Maître : Breton entre ensuite dans l’atelier de Claude Attiret (élève de Pigalle) à Dôle, en 1749.

Carrière

Carrière : Pendant la Révolution, il propose les statues de La Liberté et de la Loi, en terre cuite.
Enseignement : Il fonde en 1774 une école gratuite de peinture et de sculpture à Dôle avec le peintre Jean-Melchior Wyrsch, en activité jusqu’en 1792.
Distinctions : Membre correspondant de la classe des Beaux-arts en 1795.
Bibliographie : N’est pas dans la table des PV. Corr, XII, 238.358-359. Roman d’Amat. Lami, 2.129-134.
Gauthier, J., « Le sculpteur bisontin Luc-François Breton, sa vie et son œuvre (1731-1800) », réunion des Sociétés des Beaux-arts, 23e session, Paris, Éd. Plon, 1899.
Notes : 1) Des divergences concernant la date d’arrivée de Breton apparaissent entre Lapauze et les autres auteurs de listes parce que Lapauze indique la date précise du 9 janvier 1762, d’après l’ « État actuel des pensionnaires dressé en 1766 », A.N. O1 1935 qui est celle de l’entrée effective de Breton comme pensionnaire.

Situation géographique

Géolocalisation