BRIDOUX, François-Eugène-Augustin

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Paul Jourdy
Notice créée le 10/08/2016

Identité

Nom de Famille : BRIDOUX
Prénom : François-Eugène-Augustin
Date de naissance : 26 juillet 1813
Lieu de naissance : Abbeville (Somme)
Date de décès : 10 avril 1892
Lieu de décès : Orsay (Essonne).
Genre : M

Famille

Père : Jacques Augustin, journalier.
Mère : Euphrosine Ringard
Famille : A la mort de sa mère, à 12 ans, il est recueilli par un amateur d’art fortuné, M. Morel de Campennelle.

Etudes

Discipline : GRAVURE EN TAILLE-DOUCE
Lieu d'études : A Abbeville avec Masquelier.
École royale et spéciale des beaux-arts de Paris, 6 octobre 1831.
Maître : Pierre-Jean David d’Angers, François Forster.

Carrière

Carrière : Graveur, lithographe.«Le graveur ne s’est point élevé au-dessus des régions de la deuxième médaille». La ville d’Abbeville lui rend hommage. Membre de la Société d’émulation 1842.
Il rencontre des difficulté après 1848, il est refusé à l’Académie.
 
Salons, expositions : Il expose au Salon à partir de 1841 et à l’Exposition universelle de 1867. Membre du Comité de la fondation Taylor depuis 1850.
Oeuvres représentatives : Il fait des illustrations pour la Laure de Pétrarque et des portraits d’après des peintres : Memmi, Vinci, Murillo, Aldobrandini ; Signol, portrait de Louis-Philippe d’après Winterhalter.
Distinctions : Médaille de seconde classe au Salon de 1841. Rappel de médaille en 1859. Médaille de bronze à l’exposition de Vienne 1873. Médaille de bronze à Paris 1874.
Bibliographie : Archives d’Abbeville. Acte de naissance n°358. AJ 52 263.Bénézit, Béraldi.
Deliguères, Émile, Étude sur la vie et l’œuvre de Bridoux, graveur d’Abbeville , Abbeville : C. Paillart, 1893.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis