BRUANT, Jacques-Libéral

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 10/08/2016

Identité

Nom de Famille : BRUANT (Note 1)
Prénom : Jacques-Libéral dit Jacques-Libéral second
Date de naissance : 22 octobre 1663
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 1752
Genre : M

Famille

Père : Jacques Bruant l’aîné (1624 –1664), académicien, professeur à l’Académie Royale.
Mère : Marie Dublet, fille de Claude, juré du roi des œuvres de charpenterie.
 Ils ont 9 enfants (Barbe 1651, Hélène 1652, Appoline-Emerantiane 1655, Charlotte 1657, Jacques-Libéral (premier)1658, Everard 1660, Louis 1662, Jacques-Libéral (second)1663, Jean 1664.
Famille : Grand-père : Sébastien (décédé en 1670), maître général des bâtiments du Roi, marié à Barbe Biard, fille de sculpteur. Ils ont 2 fils :
1) le père du pensionnaire : Jacques Bruant l’aîné (v.1620 –1664), académicien, professeur à l’Académie Royale, marié à Marie Dublet, fille de Claude, juré du roi des œuvres de charpenterie. 
2) L’oncle, Libéral (1631-1697), membre de l’Académie d’architecture dès sa fondation, marié à Catherine Noblet, fille de Michel, architecte des Bâtiments du roi.

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : Académie royale d’architecture.
Maître : Son père, Jacques Bruant et son oncle, Libéral.

Carrière

Carrière : Plusieurs architectes réunis par des liens de parenté forment, à l’époque, un groupe influent à Paris : les Bruand, les Noblet, les Villedo. L’oncle du pensionnaire en est le principal représentant. Membre de l’Académie d’architecture en 1699.
Enseignement : Professeur en 1728
Bibliographie :

PV., IV., XVI. Corr. I, 126-127. Jal (notice, 286-287). Lance, 107. Bauchal, 79-80 (toute la famille).
Gallet, 100 (pour François, 1679-1732), fils de Libéral Bruand.  
Mignot, Claude, « Palladio et l’architecture française du XVIIe siècle, une admiration critique », Annali di architettura, Revista del Centro internazionale di Studi di Architettura, Andrea Palladio di Vicenza, 12/2000.
Dans les différentes listes, Bruand est nommé : Jacques pour Guiffrey. Jacques-Libéral Bruand, fils de Jacques et neveu de Libéral pour  Lapauze et  Jacques pour Alaux.

Notes : 1) ou Bruand Jacques II. Dans la Table des procès-verbaux, la seule indication est «Bruand neveu. Envoyé à Rome en 1683, exclu de l’école», PV III XXI.

Situation géographique

Géolocalisation