CALKA, Maurice Moïse Calkha, dit

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 12/08/2016

Identité

Nom de Famille : CALKA, Calkha, dit
Prénom : Maurice Moïse
Date de naissance : 10 janvier 1921
Lieu de naissance : Lodz (Pologne)
Date de décès : 1999
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Gustave, (réfugié russe), marchand forain
Mère : Sonia Segal

Etudes

Discipline : SCULPTURE STATUAIRE
Lieu d'études :

École des beaux-arts de Lille (directeur Mallet-Stevens), 1937, atelier de sculpture. École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris,  28 avril 1939.
Calka rejoint les Forces françaises libres en Afrique du Nord. Engagé volontaire de 1942 à 1945. 
Il reprend ses études à l’école des beaux-arts en 1946.

Maître : Aimé Blaise, Marcel Gimond, Alfred Janniot.

Carrière

Carrière :

 Kalka établit des liens avec l’architecture de Mallet-Stevens et l’urbanisme.  Il a une production de design (bureau “Boomerang” fin des années 1960) et de design pour Renault (version décapotable de la Renault 5 en 1976).

 
Oeuvres représentatives :

Il fait des sculptures monumentales et des décorations à l’étranger : Monument funéraire du Gouverneur Ulmer à Ravensburg,  1954 ; Lion de Juda (ou de Judée) de 12 mètres, commandée par l’empereur d’Éthiopie Haïlé Sélassié, 1955 ; Sculpture pour le Parvis du World Trade Center de New-York, 1955 ; Composition monumentale en céramique à Calgary, Canada, 1969 ; Sculptures pour des halls de banque à l’île Maurice, 1973, 1974, 1976 ; Aménagement polychrome du Palais présidentiel de Yaoundé, Cameroun 1978.

 
Enseignement : Professeur à l’école des Beaux-Arts de Paris, chef d’atelier.
Bibliographie :

AJ 52 1240.
Catalogue de l’exposition, l’Atelier Calka, Paris 2001.
Teillet, Benoît, photographe, Portofolio Calka, Photographies dans l’atelier de Calka. Paris,  2002.

Situation géographique

Géolocalisation