CHERPITEL, Mathurin

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 19/08/2016

Identité

Nom de Famille : CHERPITEL ou Crerpitel
Prénom : Mathurin
Date de naissance : 14 décembre 1736
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 13 novembre 1809
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Maître menuisier parisien. Mathurin est né rue de Bourgogne et il meurt dans la même maison.

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : Académie royale d’architecture
Maître : Jacques-François Blondel

Carrière

Carrière : Retour à Paris en 1765. Il est chargé par le Prince Esterhazy de faire des projets pour son château à Vienne. Il fait des dessins pour le grand Théâtre de Parme et pour le Palais de Buckingham à Londres. Il réalise de nombreux hôtels particuliers à Paris entre 1770 et 1789 et des châteaux en province. Nommé architecte du clergé (Agen, Chartres, Orléans, Laon). Académicien (2ème classe : 22 avril 1776).
Enseignement : Professeur-adjoint (1786-1793)
Bibliographie :

PV. VI, 332. Corr. XI 318. Lance, 144. Bauchal, 625. Gallet, 120-122. Sanchez, 360. Index Pérouse de Montclos.   
Middleton, R.D., «Dessins français à la Royal Library de Londres», in «Soufflot et l’architecture des lumières», Supplément aux Cahiers de la recherche architecturale, Paris, 6-7, 1980. 
Ottomeyer, H., «Autobiographies d’architectes parisiens», BSHP, 1971, Paris, 1974. 
Magny, F., «Mathurin Cherpitel (1736-1809)», Bulletin de la société de l’histoire de Paris et de l’Ile-de-France, 1978.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.
Szambien, Werner, « Les architectes parisiens à l’époque révolutionnaire », dans Revue de l’Art,  1989, n°1, 36-50.

 

Situation géographique

Géolocalisation