CLÉRION, Jacques

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 21/08/2016

Identité

Nom de Famille : CLÉRION
Prénom : Jacques1
 
Date de naissance : 16 avril 1637
Lieu de naissance : Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Date de décès : 28 avril 1714
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Antoine Clarion (sic), commerçant
Mère : Madeleine de Cadri
Famille : Jacques épouse le 20 septembre 1680 Geneviève Boullongne, académicienne (fille de Louis I de Boullongne et sœur de Bon, pensionnaire en même temps que Clérion à Rome)

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1663
Maître : En premier lieu, Antoine Bobeau, sculpteur à Aix-en -Provence puis Pierre Puget. Atelier de François Girardon.

Carrière

Carrière :

Agréé le 28 mars 1676. Académicien (24 septembre 1689, morceau de réception : Jacques le Mineur). Sculpteur à Versailles de 1679 à 1687 (Jupiter et Junon). Il reçoit la commande d’une statue de Louis XIV pour Marseille2. Il vit plutôt à Aix-en-Provence.

 
Bibliographie :

 PV. I, 243-245. Corr I, 12. Acte de baptême, Paroisse de la Madeleine, Archives des Bouches du Rhône, Dépôt d’Aix-en-Provence (202 E 38, 5 MI 1261). Inventaire de salita San Onofrio du mois d’Août 1673. Jal (notice, 266). Souchal, F. (notice vol. I, 103 et suiv.). Lami, 1, 97-99.Thomassin (Corr. II, 103). Boyer, J., « Une œuvre inédite de Jean-Jacques Clérion », Revue de l’art, n°4, 1953. 
Hoog, S. «Musée national du château de Versailles : acquisitions portant sur une copie de la Vénus Médicis faite à Rome entre 1666 et 1673 par Jean-Jacques Clérion», Revue du Louvre et des Musées de France, 33, 1, 1983.

Notes :

1) ou Jean-Jacques ou Charles-Jacques
2) Pour la controverse à propos de la commande de la statue de Louis XIV qui l’aurait opposé à son maître Puget, cf. Réunion des beaux-Arts, 1893, p.229, documents publiés par E. Parrocel, cité par Lapauze, p.25 (note 2). 

 

Situation géographique

Géolocalisation