CLÉRISSEAU, Charles-Louis

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 21/08/2016

Identité

Nom de Famille : CLÉRISSEAU
Prénom : Charles-Louis
Date de naissance : 28 août 1722
Lieu de naissance : Paris (paroisse de Saint-Germain-l’Auxerrois).
Date de décès : 19 janvier 1820
Lieu de décès : Auteuil (Ile-de-France)
Genre : M

Famille

Père : Jean, gantier- parfumeur
Mère : Jeanne Rousselot

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE, «peintre de ruines»
Lieu d'études : Académie royale d’architecture.
Maître : Jean-François Blondel, Germain Boffrand, Piranese

Carrière

Carrière :

Agréé et reçu le même jour à l’Académie de peinture (2 septembre 1769 - morceau de réception : Ruines d’architecture : la conversation et Ruines d’architecture : le bain). Logé au Louvre. Il va à Londres en 1771 où il a pour élève Robert Adam. De 1778 à 1782, il est membre de l’Académie de Saint-Pétersbourg. Catherine II achète son cabinet de dessins (20 volumes consacré à l’antique). Il publie Les Antiquités de la France. Première partie : monument de Nismes. En 1784, à la demande de Thomas Jefferson, il donne les plans du Capitole en Virginie inspirés de la Maison Carrée de Nîmes. On trouve également son influence dans la façade de la Maison Blanche à Washington. En 1792, à la demande de Gœthe, il fournit les plans du Grand Hall du Palais de Weimar. Pendant la Révolution, il se retire à la campagne. Il est pensionné par Napoléon I en 1804.

 
Salons, expositions :

Salons de 1773, 17752, 1783, 1796, 1800, 1808
2) Diderot, salon de 1775 (19).

 
Distinctions : Chevalier de la Légion d’honneur le 18 février 1815.
Bibliographie :

372.  Pinon/Amprimoz, 9. Index Pérouse de Montclos. 
«Piranese et les Français». Colloque tenu à la Villa Médicis, 12-14 mai 1976. Études réunies par G.Brunel. Éd. dell’Elefante, 1976, p.88.
Mac Cornic, T., Charles-Louis Clérisseau and the Genesis of Neo-Classicism, Cambridge, 1990.
Chevtchenko, Valéry, Cotté, Sabine, Charles-Louis Clérisseau, 1721-1820 : dessins du musée de l’Ermitage à Saint-Petersbourg, Paris, Ed. RMN, 1996, 14-32. 
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000 (R 342, R343).
Pinault-Sorensen, Madeleine, L’expansion de l’art français en Russie au XVIIIème siècle, Colloque mars 2003,  P.U.Paris/Sorbonne, publié par J.P. Poussou, A.Mézin, Y.Perret-Gentil. Szambien, Werner, « Les architectes parisiens à l’époque révolutionnaire », dans Revue de l’Art,  1989, n°1, 36-50.

Notes : 1) Lapauze, p. 229.

Situation géographique

Géolocalisation