CORNEILLE, Jean-Baptiste, le jeune

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 25/08/2016

Identité

Nom de Famille : CORNEILLE, le jeune
Prénom : Jean-Baptiste
Date de naissance : Baptisé le 2 décembre 1649
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 12 avril 1695
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Michel 1er Corneille (v.1603-1664), un des 12 fondateurs de l’Académie Royale de peinture et de sculpture,
Mère : Marguerite Grégoire, belle-sœur du sculpteur Jacques Sarrazin. Mariage le 4 février 1636.
Famille :

Jean-Baptiste occupe  le  9e rang dans la fratrie1.
Un frère : Michel II (1642-1708), reçu académicien en 1663.
Il est pensionnaire  en même temps   que ses cousins, Bénigne Sarrazin et Louis-René Vouet. A son retour, il épouse le 14 février 1679 Madeleine Mariette, fille d’un marchand de tailles-douces.

 

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1663
Maître : son père, Michel Corneille

Carrière

Carrière :

Agréé le 31 mars 1674. Académicien  (5 janvier 1675 - morceau de réception : Hercule punissant Busiris).

 
Enseignement : Adjoint à professeur (1686), professeur (1692).
Bibliographie :

 PV. I, 271. Corr. I, 1-3. Jal (notice, 429). Sanchez, 397-398. O. Fidière. 
«Du nouveau sur Jean-Baptiste Corneille», Revue ART, 1999, n°123, 32-38. 
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000 (R84).

Notes :

1) Jean-Baptiste a souvent été confondu avec son frère aîné Michel qui a été à Rome pendant 3 ou 4 ans mais antérieurement à l’ouverture de l’AFR. Cf. Corr. I, 6 n

 

Situation géographique

Géolocalisation