COUSTOU, Nicolas, l’aîné

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 27/08/2016

Identité

Nom de Famille : COUSTOU, l’aîné
Prénom : Nicolas
Date de naissance : Baptisé le 9 janvier 1658
Lieu de naissance : Lyon (Rhône)
Date de décès : 1er mai 1733
Lieu de décès : Paris (aux galeries du Louvre)
Genre : M

Famille

Père : François, maître-menuisier
Mère : Claudine Coysevox, sœur d’Antoine
Famille :

4 enfants : Nicolas  a 19 ans de plus que son frère Guillaume (1677-1746). Il a 2 sœurs, Élisabeth, mariée au sculpteur Guillaume Hulot et Éléonore, mariée au sculpteur François-Alexis Francin. Leur fils Claude sera pensionnaire de l’Académie de France à Rome (1er prix de sculpture 1730).
Nicolas épouse le 18 septembre 1690 Suzanne Houasse, fille du peintre René-Antoine, directeur de l’Académie de France à Rome de 1699 à 17041. Ils n’ont pas d’enfant.

 

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1682
Maître : Son père, François Coustou et son oncle Antoine Coysevox

Carrière

Carrière :

Agréé le 5 avril 1687. Académicien  (29 août 1693, morceau de réception : Rétablissement de la santé du Roi).
Il travaille à Versailles (chapiteaux, trophées, corbeilles de fleurs, etc., pour le Trianon, 1697), aux Invalides (Quatre groupes de prophètes, Saint-Louis en marbre en 1701).

 

 
Salons, expositions : Salon de 1704.
Oeuvres représentatives : Château de Marly : Diane et Endymion, 1701, Méléagre tuant un cerf, 1706, La Seine et la Marne, 1712.
Enseignement : Adjoint à professeur (1695), professeur (1702), adjoint-recteur (1715), recteur (1720), chancelier (10 janvier 1733).
Distinctions : Logé au Louvre le 14 juin 1703. Sculpteur ordinaire du roi.
Bibliographie :

PV. II, 244. Corr. I, 120.  Jal (notice, 443-445). Sanchez, 414. Lami, 1, 109-115. Thomassin (Corr. II, 103).
Souchal, F., Les frères Coustou -Nicolas (1658-1733) - Guillaume (1677-1746),  Paris, Éd. E. de Boccard, 1980.

Notes :

1) Alliance par mariage de plusieurs familles de peintres et de sculpteurs (Coysevox, Houasse, Hulot, Francin). 
2) D’après le «Mémoire des pensionnaires depuis l’année 1683» dressé par La Teulière. (Lapauze, p.109).

 

Situation géographique

Géolocalisation