DAUMET, Pierre-Jérôme-Honoré

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Jules-Élie Delaunay
Notice créée le 29/08/2016

Identité

Nom de Famille : DAUMET
Prénom : Pierre-Jérôme-Honoré
Date de naissance : 3 octobre 1826
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 12 décembre 1911
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : François, tourneur.
Mère : Louise-Geneviève Chéreau
Famille : Grand-père d'origine normande, commerçant en chaises)

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : A 23 ans, il entre chez Hézard, architecte des monuments historiques.
École royale et spéciale des beaux-arts en 1846.
Maître : Charles Saint-Père, Charles Trouillet, Guillaume Blouet puis Émile-Jacques Gilbert.

Carrière

Carrière :

Inspecteur général des bâtiments civils et palais nationaux,  Service d’architecture de la Ville de Paris, 1862. Auditeur des bâtiments civils, 1873. Architecte ordinaire du Palais de justice pendant 45 ans, architecte  en chef de la Cour d’Appel de Paris 1879. 
Attaché à la Commission des  Monuments historiques. Il dirige des travaux au théâtre d’Orange, de 1875 à 1878 et de 1881 à 1887, et continue, après Constant Dufeux, la restauration du temple de Livie et d’Auguste et de l’ancienne église Saint-Pierre, à Vienne.  
Président de la Commission des monuments historiques en 1879. Président du jury des beaux-arts en 1879. DPLG, 1887.  Président de la Société des architectes français de 1892 à 1895, puis Censeur.
Président du Cercle ouvriers maçons et tailleurs de pierre. Inspecteur général des bâtiments civils et palais nationaux, 1885.   Président de la Société centrale d’architecture, 1891. Conseil supérieur des beaux-arts, 1895. 

 
Salons, expositions : Vice-président du Salon des artistes français, 1889 ; jury : 1881, 1883, 1885, 1886, 1887, 1889, 1890, 1891.
Oeuvres représentatives : Restauration du château de Saint-Germain-en-Laye et de l’abreuvoir de Marly. Restauration du château de Chantilly pour le duc d’Aumale de 1875 à 1882.
Enseignement :

Professeur à l’École impériale et spéciale des beaux-arts de Paris de  1862 à 1894. (8 Premiers grands prix sont issus de son atelier : Bernier 1872, Blondel 1876, Girault 1880, Esquié 1882, d’Espouy 1884, Chifflot 1898, Jaussely 1903, Bonnet 1906).

 
Distinctions :

Médaille de troisième classe aux Expositions universelles de 1867 et 1878. Seconde médaille à l’Exposition universelle de 1889, membre du jury de l’exposition universelle de 1900. Médaille de la Société centrale des architectes en 1909.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1865.Commandeur en 1900. Officier de l’Instruction publique. Chevalier de l’Ordre  de Pie IX. Chevalier de l’Ordre de Léopold de Belgique. Médaille d’honneur du Royal Institute of British Architecture. Grande médaille de la Reine Victoria en 1908.
Membre de l’Académie des beaux-arts, élu le 18 juillet 1885, 3ème section, fauteuil I. Vice-président en 1893. Président en 1894. 
Membre correspondant  de l’Institut royal d’architecture britannique, de Rome, de l’Académie royale Saint-Ferdinand, Madrid, Académie des sciences, lettres et arts de Bruxelles. Membre du Syndicat des sociétés allemandes  d’architectes. Arkitekturverein zu Berlin. 

 
Bibliographie :

AJ 52/ 351.  Schurr, Joseph, Delaire, Annuaires SADG.
Girault,  Charles, Institut de France, Notes sur le vie et les œuvres de Honoré Daumet, Paris : Victor Jacquemin,1919.
Roujon, Henry, Notice sur la vie et les travaux de M. Honoré Daumet (1826-1911), lue dans la séance publique annuelle du.. 9 novembre 1912, Paris : F. Didot, 1912.
Martinon, Jean-Pierre, Éducations et carrières  d’architectes. Grands  prix de Rome, École d’architecture  de  Paris-Conflans, 1989.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988. 
Crenier-Leconte, Marie-Laure, biographie de Pierre-Jérôme-Honoré Daumet, INHA.Agorha.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis