DAUSSOIGNE-MEHUL, Joseph

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 30/08/2016

Identité

Nom de Famille : DAUSSOIGNE-MEHUL
Prénom : Joseph
Date de naissance :

10 juin 1790 à Givet (Ardennes)1

 
Lieu de naissance : Givet (Ardennes)
Date de décès : 10 mars 1875
Lieu de décès : Liège (Belgique).
Genre : M

Famille

Père : Jacques, boulanger
Mère : Marie-Catherine Méhul
Famille :

Famille de musiciens. Neveu puis  fils adoptif de Nicolas Méhul. Le nom de Méhul est ajouté à celui de Daussoigne en 1845. Un fils, Alexandre-Gustave (1829-1896), pianiste et organiste.

 

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Il arrive à Paris en février 1796 et entre au Conservatoire en décembre 1799.
Maître :

Professeurs : Pierre Mollet, (solfège), Louis Adam (piano), Charles Catel (harmonie), Luigi Cherubini, Nicolas Méhul, (composition), Joseph est premier prix en 1808.

 

Carrière

Carrière :

A son retour  de Rome, ses opéras sont refusés. On donne cependant seize représentations de son opéra Aspasie et Périclès en 1820.  A partir de 1822, il est progressivement découragé  par les expériences de théâtre.
Il fait des Communications dans le Bulletin de l’Académie royale de Belgique comme «Projet pour un musée pour les instruments de musique dont les européens firent successivement usage depuis le XIIe siècle».

 
Oeuvres représentatives : Compositeur de symphonies, de cantates et de musique religieuse.
Enseignement : Répétiteur au Conservatoire en 1803, accompagnateur, 1804 -1805. Professeur d’harmonie au Conservatoire de musique de Paris, 1816. Directeur du nouveau conservatoire de Liège en janvier 1827 jusqu’en 1862.Professeur d’harmonie et de composition. Professeur de César Franck.Associé à la classe des beaux-arts de l’Académie Royale de Belgique.
Distinctions : Chevalier de l’Ordre de Léopold de Belgique, Commandeur en 1842. Élu à l’Académie des Beaux-arts. Membre correspondant de l’Institut de France.
Bibliographie :

AJ 37 68, et de 339 à 345. Fétis, Grove.Site "Musica et memoria" Denis Havard de la Montagne. 
Pierre, Constant, Le Conservatoire national de musique et de déclamation : documents historiques et administratifs, Paris : Imprimerie nationale, 1900.

Barthélémy. Joseph Daussoigne-Mehul, le premier directeur du  conservatoire royal de musique de Liège (1827-1862). Namur, 1991.
Chapellier, Alain, Des hommes aux racines d’Ardennes. Paris, Éd. Généalogique de la Voûte, tome V, 2006.
Site de la bibliothèque du Conservatoire royal de Liège.

Notes : 1) Le 10 juin selon Grove et Constant Pierre. Le 24 juin selon Guiffrey et Fétis.

Situation géographique

Géolocalisation