DAVID dit DAVID D’ANGERS, Pierre-Jean

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Ernest Hébert
Notice créée le 30/08/2016

Identité

Nom de Famille : DAVID dit DAVID D’ANGERS
Prénom : Pierre-Jean
Date de naissance : 12 mars 1789
Lieu de naissance : Angers (Maine et Loire)
Date de décès : 6 janvier 1856
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Pierre-Louis David, maître-menuisier ébéniste, sculpteur ornemaniste.
Mère : Marie-Françoise Lemasson

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Apprenti chez son père. Cours de dessin à l’École centrale d’Angers, Atelier du peintre-graveur Jean-Jacques Delusse.
École nationale de peinture, de sculpture et d’architecture de Paris, 1808.
Atelier privé Roland. Atelier Jacques-Louis  David en 1810 (gratuitement).
 
Maître : Jacques-Louis David, Philippe Roland

Carrière

Carrière :

Il va à Londres en 1816 pour voir les marbres du Parthénon. Il refuse un travail pour la commémoration de Waterloo. 
Maire du XIe arrondissement de Paris, 1848. Député du Maine-et- Loire, 1848-1851. Au moment du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte en 1851 il est arrêté et exilé  à Bruxelles.Il va en Grèce en 1852.

 
 
Salons, expositions : Salons de 1817, 1822, 1824, 1827, 1833, 1834, 1837, 1839, 1845, 1849. Fondation Taylor. Membre du Comité.
Oeuvres représentatives :

Il reçoit une commande de la statue de Condé pour le Pont Louis XVI à Paris en 1816 ainsi que la commande d’un Calvaire pour la cathédrale d’Angers, 1819. Monument funéraire de Fénelon,  à Cambrai, 1826 ; bustes pour l’Arc de triomphe du Carrousel, 1827 ; buste de Washington, 1828 ; bustes et statues de Goethe, Rouget de l’Isle, Corneille, Jefferson,  Paganini, Cuvier, Victor Hugo. Il exécute le fronton du Panthéon en 1834-1837.

 
Enseignement : Il dirige un atelier privé entre 1824 et 1842. Professeur à l’École des beaux-arts de Paris du 6 décembre 1826 à sa mort en 1856 (il remplace Jean-Baptiste Stouf et il est remplacé par Philippe Lemaire).
Distinctions : Chevalier de la Légion d’honneur, 1825. Grande médaille d’or au Salon de 1846. Membre de l’Académie des beaux-arts, élu le 5 août 1826, 2ème section, fauteuil VI.
Bibliographie :

 AJ 52/ 461, Bénézit, Lami.  
Halévy, L.,Institut de France, Notice sur la vie et les œuvres de Pierre-Jean David d’Angers, séance du 3 octobre 1857. Paris : Firmin Didot,1857.
Jouin, Henri, David d’Angers, sa vie, son œuvre, ses écrits et ses contemporains, 2 tomes,  Paris, 1878. 
Coifard, Jean-Luc, «P.J. David d’Angers, ‘sculpteur d’histoire’», l’Angevin, le républicain,Ville d’Angers, 1985.
Huchard, Viviane, Galerie David d’Angers, Musée d’Angers, 1989. 
Ministère de la Culture, Base Joconde, notices (dont les travaux de mouleurs et les œuvres d’après David d’Angers).
Bonfait, Olivier, Maesta di Roma, da Napoleone all ’Unita d’Italia. D’Ingres à Degas. Les artistes français à Rome, Rome : Villa Médicis, 2003. Milan : Electa,  2003, p.428.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis