DELAUNAY, Jules-Élie

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Autoportrait
Notice créée le 02/09/2016

Identité

Nom de Famille : DELAUNAY
Prénom : Jules-Élie
Date de naissance : 12 juin 1828
Lieu de naissance : Nantes (Loire Atlantique)
Date de décès : 5 septembre 1891
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Élie-Vincent, cirier
Mère : Arsène Leroy

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Atelier Sorta, Nantes, 1845.
École royale et spéciale des beaux-arts de Paris, 7 avril 1848.
Maître : Jean-Hippolyte Flandrin, Louis Lamothe

Carrière

Carrière :

 L’État lui achète le Serment de Brutus en 1862. 
Il retourne à Nantes en 1870.  Il décore l’église de Saint-Nicolas de Nantes. 1884-1885. 

 
 
Salons, expositions :

Il expose au salon nantais en 1850, 1861, 1872, 1873, 1886.
Il participe aux expositions Universelles de Paris en 1867 et 1878 et à l’exposition internationale de Munich en 1869. Il est membre du jury de l’Exposition universelle de Paris en 1889.  
Il expose au salon en 1863, 1865, 1869, 1870, 1872, 1873, 1876, 1878, 1884, 1885, 1886, 1891. Il est membre du jury du salon des artistes français, 1890. Sociétaire de la Fondation Taylor. Membre du Comité.

Oeuvres représentatives :

Décorations pour le couvent de la Visitation à Nantes, 1863-1864 ; pour l’église de la Trinité, à Paris 1865-1867 ; pour le foyer du nouvel opéra, en 1866-1874 ; pour l’Hôtel de Paris sur les Champs-Elysées, 1869 ; pour le théâtre de Compiègne 1869.
Il reçoit des commandes pour la Salle du Conseil d’État, au Palais-Royal de 12 allégories en 1873 et de 4 figures en 1875 ; pour l’Hôtel de ville de Paris ( plafonds 1884 et peintures pour l’escalier d’honneur) en 1885.
Nombreux portraits dont celui du général Méllinet en 1883, de Madame Toulmouche (femme du peintre) et de Maître Barboux en 1885.

 
 
Enseignement : Professeur de dessin à l’École des beaux-arts de Paris (cours du soir) le 7 novembre 1883. Chef d’atelier le 1er avril 1889 jusqu’à sa mort (Il remplace Alexandre Cabanel et il est remplacé par Gustave Moreau). Juré-adjoint au concours de Rome en 1872. Conseil supérieur des beaux-arts 1891.
Distinctions : Médaille de troisième classe en 1859. Médaille de seconde classe en 1863 et de première classe en 1865. Hors classe en 1866. Médaille de seconde classe en 1867. Médaille de première classe. Exposition universelle de 1878. Grand prix à l’Exposition universelle de 1889. Hors-concours.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1867. Officier en 1878.
Membre de l’Académie des beaux-arts, élu le 29 novembre1879, première section, fauteuil V.
Bibliographie :

AJ52 461. Bénézit,  Schurr, Joseph.
Lefebvre, Jules, Institut de France. Académie des beaux-arts. Notice sur M. Elie Delaunay, lue dans la séance du 10 décembre 1892, Paris : Impr. de Firmin-Didot, 1892.
Delaborde, Henri, Notice sur la vie et les œuvres de M. Elie Delaunay, Paris : Institut de France, Académie des beaux-arts, 1897.
Julia, Isabelle, Dupont, Patrick, Jules-Élie Delaunay, Musée des beaux-arts de Nantes,  Musée Hébert à Paris, RMN, Saint-Sébastien : éd. ACL, 1968.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis