DESENCLOS, Alfred

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 04/09/2016

Identité

Nom de Famille : DESENCLOS
Prénom : Alfred
Date de naissance : 7 février 1912
Lieu de naissance : Portel (Pas de Calais)
Date de décès : 3 mars 1971
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Armand
Mère : Marie-Louise Wils

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études :

Avant de faire des études musicales, il travaille comme designer industriel.
Il entre au Conservatoire de Roubaix où il étudie le piano. 
Conservatoire national supérieur de Paris.

 

Carrière

Carrière :

 Il fait des musiques de films. Ami d’Arthur Honegger.

 
Oeuvres représentatives : Ses œuvres : Symphonie, 1954, Requiem pour  chœur et orchestre, 1962. Quatuor de saxophones 1964, motets.
Enseignement : Directeur du conservatoire de Roubaix, 1943-1950.
Distinctions : Professeur au Conservatoire de Paris, 1950.
Bibliographie :

Desenclos, Alfred, Une partition messe de requiem, 1970. Un enregistrement, Toulouse :Éditions Hortus, 1997.

 
Notes :

1) La Villa Médicis est séquestrée par le Gouvernement italien le 22 juin 1940. L’Académie de France à Rome s’installe à la Villa Paradiso à Nice. Robert Pougheon est nommé directeur à titre provisoire le 1er octobre 1942 en remplacement de Jacques Ibert. En mars 1944, l’Académie doit quitter Nice et se replier au chateau de Fontainebleau où elle reste jusqu’au 13 mars 1946. Pendant la guerre, les concours de 1940 et 1941 n’ont pas lieu. Les lauréats des concours de 1942 à 1944 arrivent à Rome en 1946 en même temps que les Prix de Rome de 1945 pour finir leur pension commencée à Nice et à Fontainebleau.

 

Situation géographique

Géolocalisation