DESLIENS, Jacques-François

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 05/09/2016

Identité

Nom de Famille :

DESLIENS1  

 
Prénom : Jacques-François
Date de naissance : 25 juillet 1684
Lieu de naissance : Gand (Belgique)
Date de décès : 3 mars 1761
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Etudes

Discipline :

ARCHITECTURE2  

 
Lieu d'études : Admis à la maîtrise dans la Corporation des peintres, sculpteurs et verriers de Gand en 1705. Maître : Robert van Audenaerde. N’est pas passé par l’Académie royale d’architecture. Il a d’abord travaillé chez un notaire.
Maître : Nicolas de Largillière

Carrière

Carrière :

Agréé le 26 août 1724. Académicien (24 novembre 1725, morceaux de réception : Portrait du peintre Nicolas Bertin, 1668-1736- et Portrait du sculpteur Guillaume I  Coustou, 1677-1746-) Peintre du roi le 6 juillet 1728.

 
Salons, expositions : 1737, 1738, 1740, 1741, 1745, 1746, 1747.
Distinctions : Chevalier de l’ordre de Saint-Luc à Gand.
Bibliographie :

Corr. V, 352, V413. N’est pas dans la table des P.V. de l’académie d’architecture. AKL 2000.Sanchez, 481. 
Wallens, Gérard, de, «Les deux morceaux de réception de Jacques-François  Delyen, (Gand 1684-Paris 1761)» .«Revue des archéologues et des historiens d’art, XXVII, Louvain, 1994. 
Wallens, Gérard de, Les peintres belges actifs à Paris au XVIIIe siècle à l’exemple de Jacques Delyen, peintre ordinaire du roi (Gand 1684-Paris 1761), Gand, Éd. Les 40 cerisiers, 2004. 
Le Brun-Dalbanne, Le peintre De Lyen au Musée de Troyes, Troyes, Imp. Dufour-Bouquot, 1876.  
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000, R 222-223. 

 
Notes :

1) L’orthographe est très variée : Delien, de Lyen, Deslyens, Deslien, De Lyn, de Lieu, Delion ou Delyen. Nous optons pour le nom inscrit dans la Table générale de la Correspondance des directeurs de l’Académie de France à Rome, rédigée par Paul Cornu. 
2) d’après le brevet signé du duc d’Antin, «bien informé des dispositions du Sr Jacques Desliens, dans l’art d’architecture qu’il a exercé par études depuis plusieurs années», le 22 juillet 1720. Mais le pensionnaire est agréé puis académicien, en peinture.

 

Situation géographique

Géolocalisation