DROLLING, Michel-Martin

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 12/09/2016

Identité

Nom de Famille : DROLLING ou Drölling
Prénom : Michel-Martin
Date de naissance : 7 mars 1786
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 9 janvier 1851
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Martin, né près de Colmar (1752-1817), peintre de genre.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : École nationale de peinture, de sculpture et d’architecture de Paris, 1806
Maître : Martin Drolling père, Jacques-Louis David

Carrière

Carrière :

Il peint Saint Seurin pour l’ église Saint-André à Bordeaux en 1831. 
Il reçoit des commandes d’État : La Force et la Prudence pour le musée d’histoire de Versailles ;  Jésus au milieu des docteurs pour l’égliseNotre-Dame de Lorette, 1837 ; la Communion de la Reine pour la Chapelle de la Conciergerie.

 
Salons, expositions :

Il expose au salon de 1815 à 1850 (œuvres remarquées :Orphée perdant Euridyce, 1817, Le Bon Samaritain, 1822). Membre de la Fondation Taylor, sociétaire 1845. 

 
Enseignement :

Professeur à l’École des beaux-arts de Paris de  1837 à sa mort en 1851.  Il remplace François Gérard et il remplacé par Léon Cogniet (8 Premiers Grands prix de Rome sont issus de son atelier). Il fait partie de la Commission d’étude ministérielle pour les règlements de l’Académie de France à Rome, 31 janvier 1831 et la réforme de l’École des Beaux-arts.

 
Distinctions :

Médaille de seconde classe au Salon de 1817. Médaille de première classe en 1819. Chevalier de la Légion d’honneur en 1837.
Membre de l’Académie des Beaux-arts,  élu le 31 août  1833, première section, fauteuil IX.

 
Bibliographie :

Bénézit.
Brunel, Georges, Correspondance des directeurs de l’Académie de France à Rome 1800-1914, nouvelle série, vol. I – Répertoires, Rome : Ed. dell’elefante, 1979.  Vol. II , «Directorat de Suvée -1795-1807 (tomes I et II) 1984,
Lecoq, Denis, Martin Drolling, Mémoire de maîtrise, Université de Strasbourg 2, 1982. 
François Edouard, Dumont, A. L., Institut national de France. Académie des beaux-arts. Funérailles de M. Drolling. Discours prononcés aux funérailles de M. Drôliing, le 11 janvier 1851, Paris : impr. de Firmin-Didot frères, 1851.                           
Bonfait, Olivier, Maesta di Roma, da Napoleone all ’Unita d’Italia. D’Ingres à Degas. Les artistes français à Rome, Rome : Villa Médicis, 2003. Milan : Electa,  2003. p.442-443.   

 

Situation géographique

Géolocalisation