BARBEREAU, Auguste

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Anonyme
Notice créée le 19/07/2016

Identité

Nom de Famille : BARBEREAU
Prénom : Auguste-Mathurin-Balthazar
Date de naissance : 14 novembre 1799
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 16 juillet 1879
Lieu de décès : Paris (IXe arrondissement)
Genre : M

Famille

Père : Mathurin Barbereau, doreur sur bois.
Mère : Suzanne-Radegonde Floriot
Famille : SR

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Conservatoire de Paris. Entrée le 14 octobre 1810
Maître : Antoine Reicha (contrepoint).

Carrière

Carrière : Au retour de Rome, premier violon à l’Opéra. Il démissionne pour prendre le poste de Chef d’orchestre au Théâtre des Nouveautés. Il succède à Léopold Aimon comme chef d’orchestre au Théâtre Français. Chef à l’Athénée musical, en 1836, au Théâtre des Italiens, en 1855, à la société Sainte Cécile.  Membre de la Société des compositeurs de musique, 1863-1879.
Oeuvres représentatives : Il commence en 1844 un Traité d’harmonie théorique et pratique, Paris : H. Lemoine, s-d., puis rédige les Études sur l’origine du système musical, Paris : Bachelier, 1852.
Enseignement : Membre du conseil d’enseignement des études musicales au Conservatoire. 1871, chargé de cours d’histoire générale de la musique du 12 septembre 1871 au 23 juillet 1878, professeur de composition au Conservatoire. Démissionne pour prendre le poste d’histoire générale de la musique en 1872.
Bibliographie : AJ37 332-369, AJ37 67 DR2, AJ13 125 III (1824). Fétis.
Site "Musica et memoria" de Denis Havard de la Montagne.
Pierre, Constant, Le Conservatoire national de musique et de déclamation : documents historiques et administratifs, Paris : Imprimerie nationale, 1900

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis