GALLOIS MONTBRUN, Raymond

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 22/09/2016

Identité

Nom de Famille : GALLOIS MONTBRUN
Prénom : Raymond
Date de naissance : 15 août 1918
Lieu de naissance : Saïgon (Viet-Nam)
Date de décès : 13 août 1994
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Louis, avocat à Cantho (Cochinchine
Mère : Joséphine de Pottier de la Houssage
Famille : Famille originaire de la principauté de Monaco. Plusieurs membres ont été maires de Pondichéry ou avocats à Saïgon et à Haïphong.

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Études au Conservatoire national de musique et de déclamation, de 1930 à 1942.
Prisonnier de guerre de 1940 à 1941.
Maître : Professeurs : Jean et Noël Gallon (théorie), Jean-Claude Touche (violon), Paul-Henri Busser (composition).
Premier prix de violon, 1934. Premier prix d’harmonie, 1936. Premier prix de fugue et contrepoint, 1937. Premier prix de composition musicale, 1939.

Carrière

Carrière :

Double carrière de violoniste concertiste et de compositeur, 1944-1957. Il donne des concerts en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient, au Japon. 
Directeur artistique du Concours international Marguerite Long-Jacques Thibaud, 1983. Président intérimaire du Concours international Marguerite Long-Jacques Thibaud, 1988-1991. Président du Comité directeur du Concours international Marguerite Long-Jacques Thibaud, 1992. Il crée à Paris un orchestre d’État (futur orchestre de Paris).

Oeuvres représentatives : Il compose un concerto pour violon et orchestre, 1953,  la Symphonie Japonaise, 1957 ; des pièces instrumentales, des mélodies,  un opéra radiophonique en 1959 et des poèmes symphoniques : le Port de Delft en 1960, les Ménines, 1961.
Enseignement :

Il donne des cours de violon, d’écriture et de composition musicales à l’Institut français de Tokyo. Conférences au Japon, en Allemagne et au Canada sur l’enseignement musical français, 1952-1954. Directeur de l’École nationale de Musique de Versailles, 1957-1962. Directeur du Conservatoire national supérieur de Musique, 1962-1983. 
Il mène une politique de réformes pédagogiques pour renforcer le niveau d’études, en collaboration avec la représentation étudiante.  Membre de la Commission pour l’Étude des Problèmes de la Musique créée par André Malraux : missions spéciales pour une réforme de l’enseignement musical en province.

Distinctions :

Officier de la Légion d’Honneur. Grand-officier dans l’Ordre national du Mérite. Commandeur des Arts et des Lettres. 
Membre de l’Académie des Beaux-Arts, élu le 5 mars 1980, 5ème section, fauteuil III. Président de l’Académie des Beaux-Arts et Président de l’Institut de France, 1985.

Bibliographie :

Site "Musica et memoria" Denis Havard de la Montagne.
Aubin, Tony, Gallois-Montbrun, Raymond, Discours prononcés pour la réception de M. Raymond Gallois Montbrun élu membre de la Section de composition musicale en remplacement de M. Paul Paray : Institut de France, Académie des beaux-arts. 18 mars 1981, Paris : Institut de France, 1981.
Machabey, Armand. Portraits de trente musiciens français, Paris : Richard Masse,1949.

Situation géographique

Géolocalisation