GIRARDON, François

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 27/09/2016

Identité

Nom de Famille : GIRARDON
Prénom : François
Date de naissance : 17 mars 1628
Lieu de naissance : Troyes (Aube)
Date de décès : 1er septembre 1715
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Nicolas, maître-fondeur.
Mère : Anne Saingevin
Famille :

François occupe le premier rang d'une fratrie de 6 enfants.
En 1657, il épouse Catherine Du Chemin, peintre de fleurs, première académicienne  le 4 août  1663. Ils ont 10 enfants1.

 
 

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Maître : François Anguier, Charles Le Brun.

Carrière

Carrière :

Agréé le 25 novembre 1656. Académicien (le 7 juillet 1657, morceau de réception : médaillon ovale représentant la Vierge). Brevet de logement au Louvre 26 octobre 1667.  Il travaille à Vaux-le-Vicomte avec  André Le Nôtre, Louis Le Vau et Charles Le Brun, puis à Versailles à partir de 1666. 
Il meurt le même jour que le roi.

 
 
Salons, expositions : Salons de 1673, 1699, 1704.
Oeuvres représentatives :

A Versailles à partir de 1666. Il sculpte le groupe d’Apollon servi par les nymphes (1666-1675) ; La fontaine de la Pyramide (1668-1670) ; le bassin de Saturne (1672-1677) ; la statue de l’Hiver (1675-1683) ; l’Enlèvement de Proserpine par Pluton (1677-1699). Enfin, la Statue équestre de Louis XIV, en bronze, placée au centre de la Place Vendôme3.

 
Enseignement : Professeur (1659). Adjoint-recteur (1672), Recteur (1674), Chancelier (1695).
Distinctions : Ennobli en décembre 1690
Bibliographie :

 PV. I, 120. Corr I, 19 -25. Sanchez, 756-757.  Jal (notice, 641-643). Herluison, 157. Lami, 1, 204-216.Thomassin (Corr.II, 104).
Souchal, François , French Sculptors of the 17th and 18th centuries. The Reign of Louis XIV, Londres, Faber and Faber, 1977-1993. 
Dussieux, L., Mémoires inédits sur la vie et les ouvrages des membres de l’Académie royale de peinture et de sculpture. Paris, J. B. Dumoulin, 1854, p.292. 
Rambaud, M., « Les dernières années de François Girardon » Gazette des Beaux-Arts, LXXXII, 1973, 99-112. 
Francastel, P., « François Girardon », Les Beaux-arts, Paris, 1928.

Notes :

1) Jal rectifie une erreur qui veut que François Girardon n’ait eu que 4 enfants. 
2) Girardon n’est cité  que par  Guiffrey et Alaux qui ont une conception moins rigide de la liste des bénéficiaires (ils inscrivent également les externes). 
3) cf. la notice de Souchal, vol. II, 14 et suiv. L’auteur parle d’un voyage à Rome en 1648. 

Situation géographique

Géolocalisation