GIRARDON, fils

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 27/09/2016

Identité

Nom de Famille : GIRARDON, fils
Prénom : Louis ou Pierre
Date de naissance : après 1657
Genre : M

Famille

Famille :

Le nom du pensionnaire suivi de «fils» dans le Registre des archives nationales tend à en faire le fils de François Girardon. Celui-ci a eu 10 enfants mais il semble qu’il n’ait eu qu’un fils arrivé à l’âge adulte, Cyprien né en 1659 et devenu chanoine à Provins. D’après Mireille Rambaud, à l’occasion de la demande de dessaisissement de la famille en raison de l’état mental du sculpteur âgé, il n’y a pas de Louis ou de Pierre même parmi les neveux. Pour Jal « En même temps que Fr. Girardon vivaient Pierre et Louis Girardon, sculpteurs, étrangers à l’artiste troyen (registre de Saint-Sulpice, 1682) ».

 

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1675

Carrière

Carrière : Aucune information concernant les activités professionnelles du pensionnaire après Rome.
Bibliographie :

PV. II, 56. N’est pas dans la Correspondance. D’après Jal, ce Louis n’aurait pas de parenté avec François Girardon. Lami, 1, 216, suit l’avis de Jal.
« Vente de Grouchy », « F. Girardon et sa famille », documents publiés in NAAF, 1892,161-167. 
Rambaud, M. « Les dernières années de François Girardon », Gazette des Beaux-Arts, LXXXII, 1973, 99-112. 

Notes : Selon les différentes listes, on trouve :
- Girardon, fils (AJ 52/199)
- Louis-Pierre (Alaux),
- Louis ou Pierre fils (Guiffrey)