ABEL DE PUJOL, Alexandre

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 12/07/2016

Identité

Nom de Famille : ABEL DE PUJOL
Prénom : Alexandre-Denis-Joseph
Date de naissance : 30 janvier 1785
Lieu de naissance : Valenciennes (Nord)
Date de décès : 28 septembre 1861
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Père adoptif : Le Baron Alexandre-Denis-Joseph Pujol de Mortry, (ancien prévôt de Valenciennes, graveur, fondateur de l'école des beaux-arts de Valenciennes) l'adopte et lui permet de porter son nom en ajoutant Abel : Abel-de-Pujol (note 1)
Mère : Marie-Anne Dehavalle (Alexandre est un enfant illégitime déclaré sous un faux nom).
Famille : Abel de Pujol épouse Marie-Claudine Legrand en 1814 et, en deuxièmes noces, son élève Adrienne Grandpierre-Deverzy en 1856.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Les Académies de Valenciennes : atelier Momal (il obtient une bourse de la ville). Il va à Paris et entre dans l’atelier de Jacques-Louis David en 1803.
Maître : Jacques-Louis David

Carrière

Carrière : Il participe à la fondation du Musée de Versailles. Il reçoit de nombreuses commandes pour des églises (Saint-Étienne du Mont, Notre-Dame de Paris, Saint-Sulpice, etc.). Il peint pour sa ville natale "La ville de Valenciennes encourageant les arts" en 1845 (détruite). Il décore le plafond de la salle des antiquités égyptiennes au Louvre (détruit en 1856).
L’architecte Edmond Guillaume et le sculpteur Gustave Crauk ont réalisé le monument funéraire d’Abel de Pujol au cimetière Saint-Roch de Valenciennes en 1865.
Salons, expositions : Il participe aux salons de 1814 ("La Mort de Britannicus)", 1815, 1817, 1819, 1822, 1824, 1827, 1831, 1833. Vice-président en 1845. Il expose à Douai en 1817, 1825, 1829, 1832, 1833, et à Valenciennes en 1825, 1828, 1829, 1830, 1832.
Oeuvres représentatives : Le plafond de la salle des antiquités égyptiennes au Louvre (détruit en 1856).
Enseignement : Professeur à l’École des Beaux-arts de Paris (2 Grands prix sont issus de son atelier : Théophile Vauchelet et Émile Lévy).
Distinctions : Médaille de seconde classe au Salon de 1810. Médaille d’or à l’exposition de 1810. Médaille de première classe au Salon de 1814. Chevalier de la Légion d’honneur en 1817. Officier de la Légion d’honneur en 1853.
Membre de l’Académie des Beaux-arts : élu le 8 août 1835, 1ère section, fauteuil XII.
Bibliographie : Rouget, Georges, "Notice sur Abel de Pujol, peintre d’histoire, membre de l’Institut", Valenciennes, F. Prignet, 1861.
Couder, Auguste, Institut impérial de France. Académie des beaux-arts. "Funérailles de M. Abel de Pujol". Le 30 septembre 1861. Paris : impr. de F. Didot frères, 1861.
Couder, Auguste, Institut impérial de France. Académie des Beaux-Arts. "Inauguration du monument élevé à la mémoire d’Abel de Pujol", à Valenciennes, le lundi 24 avril 1865, Paris : F. Didot frères, (1865).
Poinsignon, Jean-Claude, "De l’art de la généalogie à la généalogie de l’art". Association de généalogie de Flandres-Hainaut, Valenciennes, 1988.
Notes : 1) Poinsignon, J.-C., "Courrier à Jacques Foucart". Valenciennes, 2 octobre 1985. Documentation du musée du Louvre, Paris.

Situation géographique

Géolocalisation