GOY, Jean-Baptiste

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 29/09/2016

Identité

Nom de Famille : GOY
Prénom : Jean-Baptiste
Date de naissance : Baptisé le 7 mars 1666
Lieu de naissance : Paris (Paroisse de Saint-Germain-l’Auxerrois)
Date de décès : 18 janvier 1738
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Claude, peintre-doreur ordinaire du Roi. Il fait un voyage à Rome en 1669 pour seconder Errard1
 
.
Mère : Marguerite Caillou
Famille : Une des filles de Claude Goy, Marie-Marguerite-Catherine, se marie avec Charles Errard (ils ont 50 ans de différence). Jean-Baptiste devient ainsi le beau-frère d’Errard.

Etudes

Discipline : SCULPTURE

Carrière

Carrière :

Il travaille aux Bâtiments du Roi de 1687 à 1691. Sculpteur du Roi. Au Trianon en 1687 et aux Invalides en 1691. Il entre dans les ordres, en 1692, à 26 ans. Docteur en théologie de la faculté de Paris. Curé de la paroisse de Sainte-Marguerite au Faubourg Saint-Antoine de 1713 à sa mort. Il est protégé par le cardinal de Noailles.

 
Bibliographie :

Corr. I, 97. Souchal (vol.II, p.85 et suiv.). Lami, 1, 221-222. Ne figure pas dans la Table des PV. Thomassin (Corr. II, 104).
Le sculpteur Jean-Baptiste Goy, mort curé de Sainte-Marguerite, 1664-1738, article signé J.J.G., in NAAF, 1880-1881, p.148-149.

Notes :

1) D’après Lapauze, Claude Goy, le père du pensionnaire aurait séjourné à l’Académie de France à Rome entre 1669 et 1671, auprès du directeur Errard  qui n’est pas encore son gendre.
2) Voir la liste complète des œuvres exécutées par le pensionnaire, in Corr., I, 133.

Situation géographique

Géolocalisation