GUADET, Julien

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Diogéne Maillart
Notice créée le 29/09/2016

Identité

Nom de Famille : GUADET
Prénom : Julien-Azaïs-Joseph-Paul-Marie
Date de naissance : 23 décembre 1834
Lieu de naissance : Paris (11ème arrondissement)
Date de décès : 16 mai 1908
Lieu de décès : Lugano (Suisse)
Genre : M

Famille

Père : Joseph, historien (1795-1880)
Mère : Élisabeth Azais, fille de Pierre Hyacinthe Azais, philosophe
Famille : Oncle, le conventionnel Marguerite Élie Guadet,

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : École impériale et spéciale des beaux-arts de Paris, 1853.
Maître : François André

Carrière

Carrière :

Architecte diocésain d’Ajaccio en 1875 puis de Montauban et de Rennes en 1883 et enfin de Saint-Brieuc en 1892. D.P.L.G., 1887. S.A.D.G., 1888. Auteur du code professionnel  de la S.C.A. 1895. Inspecteur des travaux du gouvernement.  Président de la Société centrale des architectes et de l’Académie d’architecture, 1906. Inspecteur général des Bâtiments civils et palais nationaux. 
Il publie  Éléments de théorie d’architecture, Paris : Librairie de la construction moderne, 1901 et 1929-1930.

 
 
Salons, expositions : Salon des artistes français, membre du jury en 1881, 1887, 1888, 1889, 1890, 1891
Oeuvres représentatives :

Il collabore  avec Charles Garnier à la construction de l’Opéra de Paris et réalise la Poste centrale du Louvre -Hôtel des postes, à Paris.  Il reconstruit le Théâtre-Français après son incendie le 8 mars 1900.

 
Enseignement :

Professeur à l’École des beaux-arts de Paris. Chef d’atelier d’architecture  du  1er avril 1871 au 17 novembre 1894  (2 Premiers grands prix sont issus de son atelier : Chedanne 1887, Nicod 1907)  Professeur de théorie de l’architecture de 1898 à sa mort en 1908. Conseil supérieur de l’Enseignement des beaux-arts 1896.

 
Distinctions :

Médaille au Salon de 1870. Médaille de première classe à l’Exposition universelle de 1878. Médaille d’or aux Expositions universelles de  1889 et de 1900. Hors-concours. Médaille de première classe,1902.Chevalier de la Légion d’honneur en 1878. Officier.

Bibliographie :

SADG. Archives IFA 080Ifa. AJ 52 362. 
Boileau, L.C., «Julien Guadet», L’Architecture, 1er août 1908. 
Paulin, E., «Julien Guadet», L’Architecte, juin 1908.
Guadet, Julien, Éléments et théorie de l’architecture  : cours professé à l’École beaux-arts , avec une notice sur la vie et les œuvres de Julien Guadet par Jean-Louis Pascal, Paris : Librairie de la construction moderne,  1929-1930. 
Sander, Kathy, Julien Guadet, Thèse de la Faculté de lettres et de sciences humaines, direction André Chastel, 1968. 
Pascal, Jean-Louis, Julien Guadet notice nécrologique, Paris : Impr. de L. Maretheux, (s. d.).
Martinon, Jean-Pierre, Éducations et carrières  d’architectes.Grands  prix de Rome, École d’architecture  de  Paris-Conflans, 1989.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.

Notes :

1) Sur le faire-part de décès de Julien Guadet on trouve un architecte, un ancien polytechnicien, un professeur de médcine, un receveur des finances, un avoué, un membre de l’Institut, professeur au Collège de France.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis