GUÉRIN, Pierre-Narcisse

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 30/09/2016

Identité

Nom de Famille : GUÉRIN
Prénom : Pierre-Narcisse
Date de naissance : 13 mars 1774
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 16 juillet 1833
Lieu de décès : Rome (Italie) Enterré à l’Église de la Trinité-des- Monts.
Genre : M

Famille

Père : Quincaillier sur le Pont-au-change.
Famille : «Ses parents décident d’en faire un peintre».

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture de Paris, à 11 ans. Atelier Hugues Taraval puis Nicolas Brenet.
Maître : Jean-Baptiste Regnault

Carrière

Carrière : Peintre
Salons, expositions :

Il expose aux salons de 1802, (Phèdre et Hippolyte, Offrande à Esculape,  Orphée en tombeau d’Eurydice), de 1808 et 1810 (L’Aurore enlevant Céphale,Andromaque et Pyrrhus, Bonaparte pardonnant aux révoltés du Caire), de 1812, 1814, 1817 (Agamemnon assasiné par sa femme Clytemnestre, Didon et Enée), 1819. 

 
Oeuvres représentatives : Il peint   Bonaparte pardonnant aux révoltés du Caire.
Enseignement :

Il ouvre en 1810 un atelier  très fréquenté (Géricault, Léon Cogniet, Paul Huet, Delacroix, etc.). Professeur à l’École spéciale, puis royale des beaux-arts de Paris du 27 novembre 1816 à 1833. Directeur de l’Académie de France à Rome de 1822 à 1829. (Préalablement nommé en 1817, malade, il avait refusé une première proposition de directorat, à la fin du mandat de Guillon-Lethière. Il est alors remplacé par Thévénin dont il reprend le poste en 1822).

 
Distinctions :

Chevalier de l’Ordre de Saint-Michel en 1819. Anobli, fait baron par Charles X en 1829. Officier de la Légion d’Honneur en 1831.
Membre de l’Académie des  beaux-arts le 27 mai 1815, première section, fauteuil IX, suspendu le 2 août 1815, nommé le 21 mars 1816. Vice-président en 1821. Président en 1822.

 
Bibliographie :

Grunchec, p.64-67. Bénézit, McMillan 1996,  Schurr, Béraldi.
Notice de Quatremère de Quincy à la séance de l’Académie du 12 octobre 1833.
Beaulieu, Caroline, de,  Peintres célèbres du XIXème siècle. Paris, Éd.Blouel et Barral, 1894.
Bottineau, Josette, «La jeunesse de Pierre Guérin. Étude de quelques dessins», La Revue du Louvre, n° 5-6, décembre 1989.
Bordes, Philippe, La Mort de Brutus, Vizille,1996. 
Bottineau, Josette, Foucart-Walter, Élisabeth, Inventaire après décès de Pierre-Narcisse Guérin, Archives de l’art français XXXVII, 2004.
Bottineau, Josette, Foucart-Walter, Élisabeth, Pierre-Narcisse Guérin ( 1774 1833) , Paris : Galerie de Bayser, impr. 2006.
Guérin, Pierre-Narcisse, Pierre-Narcisse Guérin, 1823-1828, correspondance  publiée par Antoinette Le Normand-Romain, François Fossier et Mehdi Korchane : avec la collaboration d’Isabelle Chave, Académie de France à Rome et Société de l’histoire de l’art français, Troyes : le Trait d’union ; Rome : Académie de France à Rome-Villa Medici, impr. 2005. 
Brunel, Georges, Correspondance des directeurs de l’Académie de France à Rome 1800-1914, nouvelle série, vol. I – Répertoires, Rome : Ed. dell’elefante, 1979.  Vol.II , «Directorat de Suvée -1795-1807 (tomes I et II) 1984.

 
Notes : 1) Pierre-Narcisse Guérin est ex-æquo avec Pierre Bouillon et Louis Bouchet.

Situation géographique

Géolocalisation