HEROLD, Louis-Joseph

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 08/10/2016

Identité

Nom de Famille : HEROLD
Prénom : Louis-Joseph-Ferdinand
Date de naissance : 28 janvier 1791
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 19 janvier 1833 (de phtisie)
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : François-Joseph (1755-1802), professeur de piano.
Famille : Grand-père, Nicolas Hérold, organiste. Famille d’origine alsacienne.Louis-Joseph est le filleul de Louis Adam, professeur au Conservatoire

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Conservatoire de musique et de déclamation de Paris, 6 octobre 1806
Maître : Rodolphe Kreutzer (violon), Nicolas Méhul (composition), Louis Adam (son parrain, piano), François Fétis, Charles-Simon Catel (harmonie).

Carrière

Carrière :

Au retour de Rome, en 1816, Boieldieu l’associe à un opéra, Charles de France. La même année, il compose un second opéra, Les Rosières puis la Clochette en  1817. A la suite d’insuccès, Hérold abandonne  pour un temps l’opéra.
Il est pianiste accompagnateur au Théâtre italien en 1821 ; chef de chant à l’Opéra en 1823 ; maître de chœur en 1826.  Auteur de ballets, de pièces pour orchestre et pour piano.

 
Oeuvres représentatives : Deux opéras ont du succès : Zampa, ou la Fiancée de marbre,  1831, le Pré-aux-clercs en 1832.
Enseignement : Il entre à l’académie royale de musique en 1828.
Distinctions : Chevalier de la Légion d’honneur en 1828
Bibliographie :

AJ 13 1251. Fétis.
Site "Musica et memoria", Denis Havard de la Montagne.
Jouvin, Benoît, Hérold, sa vie et ses œuvres, Paris : Éd. Heugel, Paris, 1868.
Pierre, Constant, Le Conservatoire national de musique et de déclamation : documents historiques et administratifs, Paris : Imprimerie nationale, 1900.
Dratwicki, Alexandre, Hérold en Italie, Symétrie, palazzetto Bru Zane, 2009.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis