INGRES, Jean-Dominique

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Autoportrait
Notice créée le 11/10/2016

Identité

Nom de Famille : INGRES
Prénom : Jean-Dominique-Augustin
Date de naissance : 29 août 1780
Lieu de naissance : Montauban (Tarn et Garonne)
Date de décès : 14 janvier 1867
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Jean-Marie-Joseph, sculpteur-ornemaniste, architecte et musicien
Mère : Anne Moulet
Famille : Jean-Dominique est l’aîné de 7 enfants

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études :

Il commence ses études au collège des Frères des écoles chrétiennes, 1786-17911
Académie royale de Toulouse, 1791-1797. 
Il fréquente l’atelier du peintre-paysagiste,  Jean Briant et devient deuxième violon de l’orchestre du Capitole à Toulouse.
Il part à Paris en 1797 et est admis à l’Atelier Jacques-Louis  David sur recommandation de son professeur toulousain Roques. École nationale de peinture, de sculpture et d’architecture de Paris en 1799.

Maître : A Toulouse :  Guillaume-Joseph Roques et le sculpteur Jean-Pierre Vigan. 
A Paris : Atelier Jacques-Louis  David. 

Carrière

Carrière :

Il fait un séjour à Florence en 1820, invité par Bartholini. Commande du Vœu de Louis XIII pour la cathédrale de Montauban en 1820. Il revient à Paris en 1824. Le Martyre de Saint-Symphorien, commande pour la cathédrale d’Autun en 1824. Commande de l’Apothéose d’Homère pour le musée Charles X au Louvre, en 1826. Commande par Louis-Philippe de Jésus au milieu des docteurs en 1842. Il achète une maison à Meung sur Loire en 1853.

 

 

 

Salons, expositions :

Salons de 1802, 1806, 1814, 1819, 1822, 1824, 1827, 1833, 1834. Membre de la  Fondation Taylor. 1845. Grande rétrospective à l’Exposition universelle de 1855.

 
Oeuvres représentatives :

Ses commandes : le Songe d’Ossian et  Romulus vainqueur d’Acron, pour le Palais du Quirinal en 1811 ; la Grande Odalique pour la Reine de Naples en 1813 ; une commande pour l’église de la Trinité des Monts, Jésus-Christ remettant à Saint-Pierre les clefs du Ciel, 1817. Le Bain Turc, en 1862. 

 

Enseignement :

Directeur de l’Académie de France à Rome, 1835-1840. 

Professeur à l’École des beaux-arts de Paris,  du 30 décembre 1829 à 1851. Il remplace Regnault.Vice-président de l’École des beaux-arts en 1833 puis en 1850. Président en 1834, puis en 1851.  Membre permanent de la Commission des beaux-arts en 1848 (il démissionne en 1849).

Distinctions :

Correspondant de l’Institut (1823). Membre de l’Académie des Beaux-arts : élu le 25 juin 1825, à 45 ans, Première section, fauteuil V.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1825.  Officier en 1833. Commandeur en 1845. Grand officier en 1855.
Grande médaille d’honneur du Salon en 1855. Sénateur en 1862. Chevalier de l’Ordre du Mérite Civil de Prusse, de l’Ordre de Saint-Joseph de Toscane, Commandeur de l’Ordre de Léopold de Belgique, Grand-croix de l’ordre de la Guadeloupe. 
Membre honoraire des académies de Berlin, Vienne, Amsterdam, Athènes, Munich, Florence, Montauban.

 
Bibliographie :

Grunchec, p. 76-77. Bénézit. 
Beulé, Charles-Ernest, Notice sur la vie et les travaux de M. Ingres, Institut de France,  14. décembre 1862, Paris : Firmin Didot, 1862.
Naef, Hans, Rome vue par Ingres, Lausanne, Éd. Clairefontaine, 1960.
Brunel, Georges, Correspondance des directeurs de l’Académie de France à Rome 1800-1914, nouvelle série, vol. I – Répertoires, Rome : Ed. dell’elefante, 1979.  Vol.II , «Directorat de Suvée -1795-1807 (tomes I et II) 1984.
Boucher, M-Chr., Dessins d’Ingres au musée de Montauban, Paris, Pavillon des arts, 7 juin-3 septembre 1989.
Amaury-Duval. L’Atelier d’Ingres (1878), Paris : Arthena, 1993.
Vigne, Georges, Ingres, Paris : Citadelles et Mazenod, 1995.
Bajou, Valérie, Monsieur Ingres, Paris, Adam-Biro, 1999.
Cuzin, Jean-Pierre, Salmon, Dimitri, Ingres. Regards croisés, Paris, Mengès, RMN, 2006.

Notes :

1) L’ordre auquel appartient le collège dans lequel il fait ses études est interdit en 1791.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis