LAGRENÉE, de, Louis-Jean-François, l’aîné

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 15/10/2016

Identité

Nom de Famille : LAGRENÉE, de, l’aîné
Prénom : Louis-Jean-François
Date de naissance :

21 janvier 1725 

 
Lieu de naissance : Paris1
Date de décès : 30 prairial an XIII. (19 juin 1805).
Genre : M

Famille

Père : Louis, agent des 6 corps de marchands
Mère : Marie-Catherine Morel
Famille :

Un frère : Jean-Jacques (1739-1821), 2ème prix de peinture en 1760.
Jean-François épouse, le 10 juillet 1758, Anne-Agathe  Isnard, fille d’un marchand. 

 

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture
Prix de quartier : 1748 (1M).
Maître : Carle van Loo

Carrière

Carrière :

Agréé le 28 septembre 1754.  Académicien (31 mai 1755, morceau de réception : L’Enlèvement de Déjanire). Premier peintre de l’Impératrice Élisabeth en Russie à la suite de Louis-Joseph Le Lorrain en 1763. Legrenée revient en France en avril 1762. Il est logé au Louvre le 17 mai 1771. Entre 1777 et 1789, il reçoit des commandes pour les Bâtiments et, notamment, une série de cartons de tapisseries exécutées par la Manufacteure des Gobelins. Il est nommé Conservateur des musées.

 
Salons, expositions :

Salons de 1755, 1757, 1759, 1763, 1765, 1767, 1769, 1771, 1773, 1775, 1777, 1779, 17813, 1783, 1785, 1787, 1789, 1795, 1796, 1798, 1799, 1800.

 
Enseignement :

Adjoint à professeur (1758),  professeur (1762).  Directeur de l’Académie de peinture de Saint-Pétersbourg. Recteur-adjoint (1781). Directeur de l’Académie de France à Rome (1781-1787). Professeur à l’école peinture et de sculpture, confirmé le 30 novembre 1794, jusqu’à sa mort. Maître de Jean-François Peyron, Danton, Armand-Charles Caraffe.

 
Distinctions : Membre de la Légion d’honneur.
Bibliographie :

PV. VI, 155. Corr. X, 203. Jal (notice, 729). Herluison, 201. Sanchez, 945-954. 
Sandoz, M., Les Lagrenée, Louis-Jean-François Lagrenée - 1725-1805-, Paris, Éditart-Les Quatre chemins, 1983.  
Bukdahl, E.M.,  « Lagrenée the Elder : ‘Mythologie’ and ‘Allegorie’», Bulletin Allen Memorial Art Museum, 1988-89, n°2. 
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000 (R 306). 
Chappey, Frédéric, « Les professeurs de l’École des Beaux-arts (1794-1873) » dans Romantisme, 1996, n°93, Arts et institutions, 95-101.

Notes :

1) D’après Jal, Jean-Louis n’est pas né le 30 décembre 1724, comme l’affirme M.Villot, mais bien le 21 janvier 1725.
2) Entré à l’École par concours spécial ouvert à l’Académie royale le 29 mars 1749. Il ne reste que 18 mois parce qu’il part à Rome pour remplacer Jean-Baptiste Hutin.
3) Diderot, salons de 1759 (96), 1763 (180), 1765 (272), 1767 (47), 1769 (398), 1771 (468), 

Situation géographique

Géolocalisation