LANDOWSKI, Paul-Maximilien

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : William Laparra
Notice créée le 16/10/2016

Identité

Nom de Famille : LANDOWSKI
Prénom : Paul-Maximilien
Date de naissance : 1er juin 1875
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 31 mars 1961
Lieu de décès : Boulogne-sur-Seine (Hauts de Seine)
Genre : M

Famille

Père : Paul, docteur
Mère : Julie-Henriette Vieuxtemps
Famille : Paul est le petit-fils du compositeur et violoniste belge Henri Vieuxtemps et de la pianiste autrichienne Fanny Eder.
Le sculpteur épouse Amélie Cruppi, fille de l'homme politique Jean Cruppi.Ils ont 4 enfants dont le compositeur Marcel Landowski (1915-1999)

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Collège Rollin. Atelier Jules Lefèbvre.
École nationale des beaux-arts de Paris, 7 mai 1894.
Maître : Louis-Ernest Barrias, Henri-Édouard Lombard.

Carrière

Carrière :

Il reçoit de nombreuses commandes publiques : statues et monuments commémoratifs (Monument à l’aviateur Wilbur Wright, Le Mans, 1920 ; Monument à Clément Ader à Muret, 1930 ; monument à Farman, cimetière de Passy, 1958). Monuments aux morts (Les Fantômes, 1919-1935, monument à Oulchy-le-Château commémorant la bataille de la Marne; le Pavois, monument aux morts à Alger, 1929. Monument à la gloire de l’armée française, place du Trocadéro, 1931 à Paris. Monuments aux morts à Casablanca,  à l’École Normale supérieure de la rue d’Ulm, représentant «un nu masculin blessé brandissant une torche».

 
Salons, expositions :

Il participe au Salon des artistes français (membre du comité et du jury, hors-concours) ; au Salon de la Société des peintres orientalistes 1909, 1913, 1914,1922 (exposition coloniale de Marseille, 1923. Salon de la Société coloniale des artistes français 1921, 1922, 1926, 1927-1934, 1937, 1940, 1942, 1945, 1948, 1959). Membre du Conseil supérieur des beaux-arts, 1938.  Sociétaire de la Fondation Taylor. 

 
Oeuvres représentatives :

Ses œuvres à partir de son retour de Rome :  le Temple de l’Homme (œuvre qui durera toute sa vie et dont le thème central est «l’évolution spirituelle de l’humanité»). 
- Statue de Sainte-Geneviève, sur le pont de la Tournelle à Paris, 1928.
- Le Christ Rédempteur de Corcovado, Rio de Janeiro, 1931.
- Le Mausolée de Sun-Yat-Sen à Nankin 1930.
- Statue de Douglas Haig à Edimbourg,1931.

 
Enseignement :

Professeur à l’Académie Julian, 1912. Professeur à l’école des beaux-arts, chef d’atelier de sculpture (il remplace Jules-Félix Coutan) du 1er octobre 1929 au 27 juillet 1933 (professeur honoraire). Directeur de l’Académie de France à Rome de 1933 à 1937.  Directeur de l’École des beaux-arts de Paris du 1er janvier  1937 à 1942.

 
Distinctions :

Médaille de première classe, 1906, 1907. Première médaille hors-classe au Salon de1906. Médaille d’honneur, 1923. Hors-concours.
Chevalier de la Légion d’honneur,1906. Commandeur, 1925. Commandeur de l’ordre de Saint-Jacques du Portugal. Académie royale des sciences, lettres et arts de Belgique. Croix de guerre, bataille de la Somme, 1917.
Membre de l’Académie des Beaux-arts : élu le 5 juin 1926, 2ème section, fauteuil III. Vice-président en 1940. Président en 1941.

 
Bibliographie :

AJ52 337. État-civil Paris, 9e arrondissement. Bénézit, Lami, Pierre Sanchez.
 Doria, Arnauld, Dideron, Louis, Institut de France. Académie des beaux-arts. Notice sur la vie et les travaux de Paul Landowski, Paris :  Publications de l’Institut notice n°22, Paris : Firmin Didot, 1962.
Leygue, Louis, Discours prononcé lors de l’installation de Paul Landowski, le 17 décembre 1975, Paris : publications de l’Institut n° 32, 1975.
Foucart, Bruno, Lefrançois, Michèle, Caillet, Gérard , Landowski, Paris : Van Wilder, 1989.
Lefrançois Michèle, Paul Landowski (1875-1961). Catalogue raisonné de l’œuvre sculpté. Thèse sous la direction de Bruno Foucart. Université Paris IV, 1994. Paris : Créaphis, 2009.
Association des amis du musée-jardin Paul Landowski, Boulogne. Musée des Années trente.

 

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis