BELLE, Nicolas-Alexis-Simon

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 25/07/2016

Identité

Nom de Famille : BELLE
Prénom : Nicolas-Alexis-Simon
Date de naissance : 12 janvier 1674
Lieu de naissance : Paris (note 1)
Date de décès : 21 novembre 1734
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Jean-Baptiste, maître-peintre (1641-1703), originaire d’une famille noble d’Ecosse. Protestant converti au catholicisme.
Mère : Anne de Champs (note 2)
Famille : Alexis-Simon épouse Anne Chéron le 12 novembre 1701 (fille du maître-peintre Henri Chéron) qui a une sœur, Élisabeth-Sophie, académicienne. Il se remarie avec Marie-Nicolle Horthemels. Ils ont un fils Clément- Louis-Marie (1722-1806), peintre du Roi, qui, à son tour, aura un fils Augustin-Louis (1757-1841), 2e prix de peinture en 1782, admis à l’Académie de France à Rome en 1785. Alliance avec les familles de graveurs Tardieu et Cochin.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1692.
Prix de quartier en octobre 1692 (1M).
Maître : Son père Jean-Baptiste Belle puis François de Troy

Carrière

Carrière : Agréé le 24 septembre 1701. Académicien (4 août 1703- morceau de réception : Portrait du sculpteur Pierre Mazeline (1632-1708) ; Portrait du peintre François de Troy (1654-1730) et le 31 décembre 1704 (confirmant la séance du 4 août) - morceau de réception : «Portrait du sculpteur Louis Lerambert (1620-1670). En 1714, il suit James Edward Stuart à la cour de Bar-le-Duc. Peintre du roi Jacques d’Angleterre.
Salons, expositions : Salons de 1704, 1725.
Oeuvres représentatives : Portrait du jeune Louis XV
Enseignement : SR
Bibliographie : PV. III, 293. N’est pas dans la Table de la Correspondance. Rambaud, T1,121-127. Jal (notice 187-88). Sanchez, 155. Herluison, 27.
Piot, E., État-civil de quelques artistes français, extrait des registres des paroisses des anciennes archives de la ville de Paris. Paris, Lib. Pagnerre, 1873. « Notice sur les Tardieu, les Cochin et les Belle, graveurs et peintres », AAF, tome VII, 1856, 49-68.
Dussieux, L., Soulié, E., De Chennevières, Ph., Mantz, P., de Montaiglon, A., Mémoires inédits sur la vie et les ouvrages des membres de l’Académie royale de peinture et de sculpture, Paris, Ed. Dumoulin, 1854.
Dimier, Louis, Les peintres français au XVIIIème siècle, Paris, Bruxelles, Éditions G. Van Oest, 1928-1930. Les peintres du Roi 1648-1793, Catalogue Tours 2000 (R 164- R165- R175). Marandet, F., « Les 2 grands prix de peinture de l’Académie de peinture et de sculpture en 1700 ». La Revue du Louvre, n°1, 2002. Camus, F., Alexis-Simon Belle, portraitiste de cour ( 1674-1734). Mémoire de maîtrise, Paris IV A.Schnapper (dir.) et BSHAF, 1990 (Communication de), 27-70.
Notes : 1) Baptisé le 17 janvier
2) Sur la liste Alaux, le lauréat est inscrit « Nicolas Belle ». Jal signale l’usage de ce prénom mais prouve avec la citation de l’acte de baptême qu’il s’agit bien de Simon-Alexis fils de Jean Belle. Il indique également que le père Jean était marié avec Jeanne Malcun. Néanmoins, Anne de Champs est citée dans l’acte de baptême du pensionnaire, comme la mère d’Alexis-Simon (Registre Saint-Sulpice).

Situation géographique

Géolocalisation