LAYRAUD, Fortuné

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Autoportrait
Notice créée le 20/10/2016

Identité

Nom de Famille : LAYRAUD
Prénom : Fortuné-Joseph-Séraphin
Date de naissance : 12 octobre 1833
Lieu de naissance : La Roche-sur-le-Buis (Drôme)
Date de décès : 12 octobre 1913
Lieu de décès : Valenciennes (Nord)
Genre : M

Famille

Père : Pierre-Paul, agriculteur, cabaretier
Mère : Marie-Anne Amic
Famille : Fortuné occupe le sixième rang dans une fratrie de huit enfants

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études :

Berger au Mont Ventoux jusqu’à 20 ans. 
Atelier  Émile Loubon à Marseille, 1853. Artilleur à Grenoble pendant la guerre de Crimée, 1853-1856. 
Il reçoit une allocation du Conseil général de la Drôme, 1855-1856 pour entrer à l’École  impériale et  spéciale des beaux-arts de Paris le 9 octobre 1856. 

Maître : Léon Cogniet, Joseph-Nicolas Robert-Fleury

Carrière

Carrière :

 En 1870, il obtient l’autorisation de Gambetta pour suivre l’armée et faire des dessins. Il est appelé au Portugal par un diplomate connu à Rome. Il peint :Vue de Lisbonne, Vue du Tage. Il devient le peintre officiel de la famille royale du Portugal. Il fait leurs portraits : Portraits des deux fils du Roi Louis 1er, de la famille royale, de la Reine Maria Pia du Portugal 1974.  Il décore la chambre mortuaire du Président Émile Loubet. En 1913, il fait une peinture pour le musée de Valenciennes :  La réception d’un Prix de Rome en la cité.

 
Salons, expositions : Membre de la Société des artistes français.
Oeuvres représentatives :  A Paris, il a une clientèle d’hommes politiques : Portraits du député de Die et du président Émile Loubet. Il est l’ami de Massenet et de Gambetta : Portrait de Gambetta, 1904.
Enseignement : Professeur - cours supérieur de dessin et de peinture et cours de composition décorative, puis directeur de l’Académie des beaux-arts de Valenciennes, 1892.
Distinctions : Mention honorable en 1891. Médaille de seconde classe en 1872. Médaille de bronze à l’Exposition universelle de 1889 et 1900. Chevalier de la Légion d’honneur en 1890, Officier en 1903. Officier de l’Instruction publique. Chevalier de l’ordre du Christ du Portugal. Chevalier de l’Ordre d’Isabelle la catholique.
Bibliographie :

AJ52 264. Bénézit.
Calleron, Ferdinand, Joseph-Fortuné Layraud, 1833-1913, Muséed’Orsay, 1991. 
Burgaud, Chrystèle, Catalogue de l’exposition  Joseph Layraud au musée de Valence, 1993.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis