MAILLART, Diomède-André

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 27/10/2016

Identité

Nom de Famille : MAILLART
Prénom : Diomède-André
Date de naissance : 7 septembre 1886
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 9 septembre 1951
Lieu de décès : Nice (Alpes-Maritimes)
Genre : M

Famille

Mère : Jenny Boulanger, couturière.
Famille : Deux oncles artistes : Diogène Maillart (1840-1926), Premier grand prix de Rome de peinture en 1864 et Norbert Maillart, (1856-1928), architecte.

Etudes

Discipline : GRAVURE EN TAILLE-DOUCE
Lieu d'études : Apprentissage auprès de son oncle architecte, Norbert Maillart. École nationale des beaux-arts de Paris, 3 novembre 1909.
Maître : Jean-Léon Gérôme, Charles Waltner, Gabriel Ferrier

Carrière

Carrière :

Il fait des gravures décoratives animalières d’après Paul Jouve ainsi que d’après Dupas, Pougheon, Bourdelle. Il illustre des livres  dont Candide de Voltaire.
Il tombe alors gravement malade. Il fait les copies des plus célèbres panneaux  de la chapelle de NotreDame des Fontaines à Nice, 1950. 

 
Salons, expositions : Sociétaire du Salon des artistes français depuis 1911, hors-concours.
Oeuvres représentatives : Il reçoit une commande du roi du Maroc pour un billet de 10 000 francs en 1930.
Enseignement : Directeur de l’École des arts décoratifs de Nice de 1939 à 1950. Conseiller technique à l’école municipale de dessin de Nice, 1949.
Distinctions : Prix Bellin-Mollet, 1911. Mention honorable au Salon en1912. Médaille de bronze 1920. Médaille d’or 1923.
Croix de guerre, Chevalier de la Légion d’honneur en 1920.
Bibliographie :

AJ52 313. État-civil de Paris, 14e arrondissement. Bénézit.
Documentation familiale communiquée par monsieur Bernard Hénou et Madame Christine Hénou-Maillart. ,Arbre généalogique «Lignée Maillart». 
Suzanne Rafine Maillart, née en 1909, second prix de Rome de gravure en taille-douce en 1938. Article pour le Centenaire de sa naissance. Avenir de La Brigue, 31 août 2009.

 
Notes : 1) Le Concours de Rome est interrompu pendant la guerre. Les Grands prix de 1914 et les pensionnaires – Grands prix de 1910 à 1913 - dont le séjour a été interrompu par la guerre reviennent à la réouverture de la Villa Médicis, en mai 1919.

Situation géographique

Géolocalisation