MARIN, Joseph-Charles

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 28/10/2016

Identité

Nom de Famille : MARIN
Prénom : Joseph-Charles
Date de naissance :

15 juin 17591

 
Date de décès : 18 septembre 1834
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Ancien officier relativement fortuné. Chevalier de Saint-Louis.

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Ami de Claude Michel dit Clodion, protégé par Augustin Pajou, Il se présente 6 fois au concours. Il a 42 ans quand il réussit.
Maître : Clodion, Pajou

Carrière

Carrière :

De 1805 à 1808, il rejoint Lucien Bonaparte à sa villa de Tusculum près de Frascati. Il sculpte les bustes  du sénateur et de sa famille ainsi qu’un grand buste de Charles Bonaparte, le père de Lucien. Il fait une Statue pour l’anniversaire du 18 brumaire. Il a une très bonne réputation à Rome. 
  A Paris, il dessine des  maquettes, d’ une fontaine pour le Boulevard Poissonière et  d’un grand bas-relief pour l’Arc de Triomphe de l’Étoile (repris en 1829). En 1816, il reçoit la commande de Louis XVIII de la statue de l’Amiral de Tourville pour le Pont Louis XVI. En 1820, il fait un buste de Louis XVIII et il effectue des travaux de restauration au Dôme des Invalides. Il a également des commandes de monuments funéraires.

 
Salons, expositions : Il participe au premier salon 1791, puis en 1793, 1795, 1799, 1807, 1808, 1802, 1804, 1807, 1819, 1822 1833.
Oeuvres représentatives : La statue en marbre de l’Intendant Tourny installée place Tourny à Bordeaux en 1825.
Enseignement : Professeur à l’Académie de Saint-Luc à Rome, de 1805 à 1810. Professeur à l’école Impériale de dessin de Lyon, 1813-1817. Atelier privé.
Bibliographie :

Bénézit, Brunel.
Quinquenet,  M., Un élève de Clodion, J.C. Marin (1759-1834), Paris : R. Lacoste,1948.
Hubert,  Gérard, La sculpture dans l’Italie napoléonienne, Paris : E. de Boccard, 1964.
Scherf, Guilhem (dir.), Clodion et la sculpture française de la fin du XVIIIéme siècle. Clodion et la sculpture française de la fin du XVIIIe siècle, actes du colloque organisé au Musée du Louvre, les 20 et 21 mars 1992, Paris : la Documentation française, 1993.
Hubert, Gérard, A propos d’un ‘ami’ de Clodion : Marin en Italie. En annexe, M. Marin, statuaire  par Gérard Hubert (Archives de musées nationaux, 8 S30, dossier Marin).
Bellanger, Patrice, Joseph-Charles Marin, sculpteur, Paris : galerie C. Bellanger, 1992. 

Notes :

1) Selon Brunel, Bénézit et Quinquenet ou 1773 selon Guiffrey et Bellier de la Chavignerie.
2) La spoliation des œuvres des États Pontificaux est ratifiée par l’article 8 de l’armistice de Bologne signé entre le Pape Pie VI et le général Bonaparte, représentant du Directoire et confirmé par le Traité de Tolentino le 19 février 1797.
3) Dans le courant de l’année 1812 selon la note biographique des archives du Louvre