MASSENET, Jules

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Fortuné Layraud
Notice créée le 29/10/2016

Identité

Nom de Famille : MASSENET
Prénom : Jules-Émile-Frédéric
Date de naissance : 12 mai 1842
Lieu de naissance : Montaud (Saint-Étienne, Loire).
Date de décès : 13 août 1912
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Alexis (1788-1863), polytechnicien, maître de forges, officier du Premier empire, directeur d’une entreprise de matériel agricole de 1814 à 1848.
Mère : Adélaïde Royer de Marancour, professeur de piano
Famille : Grand-père professeur à Strasbourg.

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : A partir de 1851, Jules Massenet prend de leçons de piano avec sa mère.
Conservatoire de musique de Paris,10 janvier 1853-1863.
Maître :

Professeurs : Savard (chant) et de Adolphe Laurent (piano). Premier prix de piano en 1859. Ambroise Thomas, François Bazin, (composition). Henri Reber (harmonie). François Benoist (orgue). Second prix de fugue et de contrepoint en 1862.

 

Carrière

Carrière :

Il reçoit une commande de l’Opéra-comique, La Grand’tante,1867. Il commence un cycle de romances et s’engage dans la Garde nationale pendant la Commune de Paris. Il participe à la fondation de la Société nationale de musique.
Il publie Mes souvenirs en 1912 , Paris : l’Harmattan, 2006.

 
 
Oeuvres représentatives :

Don César de Bazan,1872 ;  le Roi de Lahore, 1877 ; Hérodiade (créé à Bruxelles) en 1881 ;  Manon Lescaut,1884 ; le Cid,1885 ; Werther,1886 ; Thaïs (donné à l’Opéra de Paris),1894 ; Sapho, 1897 ; Cendrillon,1899 ;  Griselidis, 1901 ;  Le Jongleur de Notre Dame (créé à Monte-Carlo), 1902.

 
Enseignement : Au retour de Rome, donne des cours de piano. Professeur de composition, 3 octobre 1878 au 2 août 1895.
Il est pressenti comme directeur du Conservatoire, en 1895 mais il refuse.
Distinctions :

Chevalier de la Légion d’honneur, officier, Grand officier, 31 décembre 1895. Officier de l’Instruction publique, 1881.
  Élu  à   l’Académie des beaux-arts : le  30 novembre 1878, 5ème section,  fauteuil VI. Président de l’Institut de France  en 1910.

 
Bibliographie :

 AJ 37 71. 

Pierre, Constant, Le Conservatoire national de musique et de déclamation : documents historiques et administratifs, Paris : Imprimerie nationale, 1900.
Widor, Charles-Marie,  Notice sur la vie et l’œuvre de Jules Massenet, Publications de l’Institut, n°14 bis, 1915.
Olivier, Brigitte, Jules Massenet : Itinéraire pour un théâtre musical , Arles ; Actes Sud, 1996.
Massenet, Anne, Jules Massenet en toutes lettres, Paris : Éditions de Fallois  2001.
Warszawski, Jean-Marc, Jules Massenet. Internet, musicologie.org 2006.
Association Massenet Internationale, Mortagne du Perche fondée en 1990 par Madame Anne Bessand-Massenet (arbre généalogique de la famille Massenet).

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis