MERCIÉ, Antoine

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Anonyme
Notice créée le 30/10/2016

Identité

Nom de Famille : MERCIÉ
Prénom : Marius-Jean-Antoine ou Antonin
Date de naissance : 30 octobre 1845
Lieu de naissance : Toulouse (Haute-Garonne)
Date de décès : 14 décembre 1916
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Guillaume, forgeron-carrossier-sellier («forgeron en voitures»).
Mère : Gabrielle-Françoise Fort

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : École des beaux-arts de Toulouse et apprentissage chez un sculpteur-ornemaniste.
École impériale et spéciale des beaux-arts de Paris, 23 octobre 1865.
Maître : François Jouffroy, Alexandre Falguière

Carrière

Carrière :

Membre fondateur en 1880 puis Président de la Société des artistes  français en 1913.  Membre du  Cercle de l’Union artistique. Sociétaire de la Fondation Taylor. Membre du comité en 1899. Membre de l’Association des artistes italiens. 
Ses œuvres sont éditées à de nombreux exemplaires, en marbre, en terre cuite, en biscuit de Sèvres ou bronze. Il fait des modèles pour l’orfèvrerie. 

 
Salons, expositions :

Il débute au Salon en 1868 (sculpture), en 1880 (peinture). Membre du jury du Salon : 1881, 1883, 1884, 1885, 1886, 1888, 1889, 1890 1892, 1895-1899, 1901-1914. Salon de la Société coloniale des artistes français, 1913.

 
Oeuvres représentatives :

Il reçoit des commandes publiques : la Renommée, sur le Dôme du Palais du Trocadéro en 1878 (disparue après 1939); des monuments commémoratifs pour la Défense Nationale, Quand Même,  à Belfort, 1884 ; Jeanne d’Arc à Domrémy, 1902 ; Le Génie des Arts sur l’un des frontons du Louvre. 

 
Enseignement : Professeur de sculpture à l’École des beaux-arts de Paris, du 31 octobre 1883 (poste créé) à 1900 (il est remplacé par Arthur Massoule). Nommé chef d’atelier le 9 juillet 1900 (il remplace Alexandre Falguière), jusqu’à sa mort en 1916 ( il est remplacé par Jean Boucher).
Distinctions :

Médaille de première classe, 1872. Médaille d’honneur, 1874. Médaille d’honneur à l’exposition universelle de 1878. Hors concours. Médaille d’honneur, 1882. Troisième médaille, 1883. Grand Prix 1889, hors-concours. Chevalier de la Légion d’honneur en 1872. Officier en 1879. Grand-officier de la Légion d’honneur en 1900. Commandeur de l’Ordre du Nicham-Iftikar. Membre de l’Académie des beaux-arts  : élu le 13 juin 1891, 2ème section, fauteuil VII.    

 
Bibliographie :

AJ52 327; État-civil de la mairie de Toulouse. Bénézit.  Lami, Joseph. Livre d’or des artistes SAF.
Waltner, Charles-Albert, Marqueste, Laurent-Honoré, Laloux,Victor, Funérailles de M. Antonin Mercié, membre de l’Académie, le samedi 16 décembre 1916, Institut de France, Académie des beaux-arts, Paris : Firmin-Didot et Cie, 1916. 
Institut de France, Charles-Marie Widor, Notice biographique d’Antonin Mercié, 17 novembre 1916,  Paris : Firmin-Didot et Cie, 1916.  
Bonfait, Olivier, Maesta di Roma, da Napoleone all ’Unita d’Italia. D’Ingres à Degas. Les artistes français à Rome, Rome : Villa Médicis, 2003. Milan : Electa,  2003. La notice concernant Antonin Mercié a été rédigée par Amélie Simier.

 

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis