MERSON, Luc-Olivier

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 30/10/2016

Identité

Nom de Famille : MERSON
Prénom : Luc-Olivier-Nicolas
Date de naissance : 21 mai 1846
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 14 novembre 1920
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Charles-Olivier Merson (1822-1902) peintre et critique d’art,
Famille : Les père, grand-père, oncle et grand-oncle sont des écrivains nantais.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : École des arts décoratifs (Lecocq de Boisbaudran et Gustave Chassevent).
École impériale et spéciale des beaux-arts 7 octobre 1863.
Maître : Isidore Pils, Gustave Chassevent

Carrière

Carrière : Il appartient au Cercle Volney. Président de la Société Saint-Jean.
Salons, expositions : Il fait le premier envoi au Salon de 1867 avant d’aller à Rome. Membre du jury en 1890.
Oeuvres représentatives :

Peintures décoratives pour le Palais de justice, la Sorbonne, l’Hôtel de ville, l’Opéra comique ; une mosaïque pour le Sacré-Cœur. Il dessine la couverture du catalogue du centenaire de la Villa Médicis, 1903 ainsi que le billet de 100 francs en 1908. Illustrateur  de Victor Hugo et d’Alfred de Musset. Il fait des cartons de vitraux pour l’église Sainte-Eugénie de Biarritz et la Chapelle Belmont à New-York.

 
Enseignement :

Professeur de dessin à l’École des beaux-arts, du 1er avril  1894 (il remplace Paul-Joseph Blanc) au 16 décembre  1905 (il est remplacé par Émile Friant). Nommé chef d’atelier de peinture, le 16 octobre 1905 (il remplace Léon Bonnat) jusqu’à sa démission le 16 octobre-1911 (il est remplacé par Louis Collin).

 
Distinctions : Médaille de première classe en 1873. Médaille d’or à l’Exposition universelle de 1889. Grand prix à l’Exposition universelle de 1900. Médaille d’honneur au salon de 1920. Chevalier de la Légion d’honneur en 1881. Officier en 1900. Commandeur en 1920. Membre de l’Académie des beaux-arts : élu le 3 décembre 1892, première section, fauteuil I. Vice-président en 1907. Président en 1908.
Bibliographie :

AJ52 267. Archives du Salon des artistes français. Bénézit.  Schurr. Joseph.  
Giraldon, Adolphe, Luc-Olivier Merson, une noble vie d’artiste, Paris, Frazier-Soye, 1929. 
Bouyer, Raymond, «Luc-Olivier Merson», Galerie des beaux-arts,  juillet 1921.
Catalogue de l’exposition du Grand Palais, Lille, chefs d’œuvres d’un grand musée européen, RMN, mars 1995.
Flameng, François,Laloux, Victor, Funérailles de M. Luc-Olivier Merson, membre de l’Académie le mercredi 17 novembre 1920, Institut de France, Académie des Beaux-Arts Publication, Paris : Fîrmin-Didot et Cie, 1920. n°17, 1920.   
Caillé, Dominique, F.,  Luc-Olivier Merson depuis son entrée à l’Institut, Vannes : impr. de Lafolye, 1898.
Bonfait, Olivier, Maesta di Roma, da Napoleone all ’Unita d’Italia. D’Ingres à Degas. Les artistes français à Rome, Rome : Villa Médicis, 2003. Milan : Electa,  2003, p. 518.

Situation géographique

Géolocalisation