NATOIRE, Charles-Joseph

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 03/11/2016

Identité

Nom de Famille : NATOIRE
Prénom : Charles-Joseph
Date de naissance : 3 mars 1700
Lieu de naissance : Nîmes (Gard)
Date de décès : 23 août 1777
Lieu de décès : Castelgandolfo (Italie)
Genre : M

Famille

Père : Florent Natoire, nancéen, architecte et sculpteur à Nîmes
Mère : Catherine Mauric
Famille : Charles-Joseph occupe le premier rang dans une fratrie de 9 enfants.Célibataire, il vivra avec sa sœur Jeanne, pastelliste, jusqu’à la fin de sa vie.

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture en 1721
Maître : Son père Florent, Louis Galloche, François Lemoyne

Carrière

Carrière :

Agréé le 30 septembre 1730. Académicien (31 décembre 1734 , morceau de réception :  Vénus demande à Vulcain des armes pour son fils Enée). Reçu  à l’Académie de Saint-Luc à Rome (1751). Membre de l’Académie des Arcades (c.1752) et de l’Académie de Marseille (1769). Il reçoit de nombreuses commandes dont celle pour les appartements de la Reine à Versailles.  Il réalise des cartons pour les Gobelins (1755-1756).  Il fait la connaissance de l’abbé de Saint-Non en 1759.

 
Salons, expositions :

Salons de 1736, 1737, 1738, 1739, 1740, 1741, 1742, 1743, 1745, 1746, 1747, 1748, 1750, 1755, 1757.

 
Oeuvres représentatives : A Rome, il peint le plafond de la nef de l’église Saint-Louis-des-Français l’Apothéose de Saint-Louis en 1756.
Enseignement :

Adjoint à professeur (1735),  professeur (1737),
Directeur de l’Académie de France à Rome (1751-1775). Deux affaires sous son directorat : l’affaire Clérisseau (1753), et l’affaire Mouton (1767) pour le billet de confession1.

 
Distinctions : Chevalier de l’Ordre de St-Michel (27 août 1755)
Bibliographie :

PV. IV, 355. Corr. VI, 243. Jal (notice, 907). Sanchez, 1260-1264.
Boyer, F. «Catalogue raisonné  de l’œuvre de Charles Natoire, peintre du roi, (1700-1777)», AAF, 1949, 31-107. 
Duclaux, Lise, «Charles Natoire (1700-1777), Cahiers du dessin français, 8, 1991. (monographie). 
G. Tosato, I. Julia, Charles-Joseph NATOIRE, 1700-1777 -L’histoire de Marc-Antoine, Nîmes, Actes Sud, 1998. 
«Les peintres du Roi 1648-1793» Catalogue Tours 2000 (R 254). 
Rosenberg, P., « Natoire directeur de l’Académie de France à Rome », Catalogue de l’exposition  Charles-Joseph NATOIRE  (à Troyes, Nîmes, Rome), mars/juin 1977.
L’Antiquité rêvée, innovations et résistances au XVIIIe siècle, G. Faroult, Ch. Léribault, G. Scherf (dir.). Paris, Musée du Louvre, 2 décembre 2010 - 14 février  2011. Gallimard, 2010

Notes : 1) Cf. Lapauze, chapitre X, «Directorat de Natoire (1751-1775), p. 248-312.

Situation géographique

Géolocalisation