BERRUER, Pierre-François

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 29/07/2016

Identité

Nom de Famille : BERRUER
Prénom : Pierre-François
Date de naissance : 17 décembre 1733
Lieu de naissance : Paris
Date de décès : 4 avril 1797 (15 germinal an V)
Lieu de décès : Paris (au Louvre)
Genre : M

Famille

Père : François, peintre
Mère : Marie-Françoise Brémond
Famille : Pierre-François épouse le 20 avril 1773 Anne-Catherine Ménagé-Desbertières, fille d’un négociant.

Etudes

Discipline : SCULPTURE
Lieu d'études : Académie royale de peinture et de sculpture. Prix de quartier : 1753 (1M).
École royale des élèves protégés : 20 octobre 1756 -5 septembre 1758.
Brevet du 15 décembre 1756 et brevet du 2 septembre 1758.
Maître : Michel-Ange Slodtz

Carrière

Carrière : 27 avril 1765. Académicien (23 février 1770- morceau de réception: Le Roi prenant l’Académie sous sa protection).
Il travaille avec Victor Louis à la Comédie-Française et au Grand théâtre de Bordeaux de 1775 à 1780. 

 
Salons, expositions : Salons de 1765, 1767, 1769, 1771, 1773, 1775, 1777, 1779, 1781, 1783, 1785, 1787, 1789, 1793, 1796, 1800. (note 2)
Oeuvres représentatives : Il exécute, notamment, les 12 statues placées au-dessus du péristyle du Grand Théâtre de Bordeaux: 
Euterpe,Uranie, Vénus, Calliope, Terpsichore, Melpomène, Thalie, Polymnie, Junon, Minerve, Erato et Clio.
Enseignement : Adjoint à professeur (1781), professeur (1785), confirmé le 30 novembre 1794 jusqu’en 1797.
Distinctions : Logé au Louvre, sculpteur du roi.
Bibliographie : PV. VII, 7. Corr. XI, 243. Herluison, 32. Roman d’Amat. Lami, 2, 57-62. Pierre Sanchez.
Piot, E., État-civil de quelques artistes français, extrait des registres des paroisses des anciennes archives de la ville de Paris. Paris, Lib.Pagnerre, 1873.
Pariset, François-Georges, «Victor Louis et Berruer et la cathédrale de Chartres», Revue historique de Bordeaux, 1957. Mémoire de la Société architecturale de Bordeaux, II, 71.
Notes : 1) La faiblesse des concours de peinture et de sculpture en 1755 a conduit les membres du jury à réserver les places pour l’année suivante.
2) Diderot, Salon de 1765 (438), 1767 (358), 1769 (451), 1771 (538).

Situation géographique

Géolocalisation