PALADILHE, Émile

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Ernest-Barthélémy Michel
Notice créée le 06/11/2016

Identité

Nom de Famille : PALADILHE
Prénom : Émile
Date de naissance : 3 juin 1844
Lieu de naissance : Montpellier (Hérault)
Date de décès : 8 janvier 1926
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Docteur en médecine, flûtiste amateur.
Famille : Vieille famille de médecins

Etudes

Discipline : COMPOSITION MUSICALE
Lieu d'études : Éducation musicale très jeune avec le Révérend père Sébastien Boixet de la cathédrale de Montpellier.
Conservatoire impérial de Paris en 1853.
Maître :

Professeurs :  Fromental Halévy (contrepoint, fugue et composition), Antoine Marmontel (piano), François Benoist (orgue). Premier prix de piano, 1857. Prix d’orgue, 1860.

 

Carrière

Carrière :

Il admire particulièrement la musique de Palestrina et des polyphonistes de la Renaissance.
Il est membre de la Société des compositeurs de musique, de 1864 à 1877 et de 1893 à 1911.

 
Oeuvres représentatives :

Le Passant, 1869, un acte à l’Odéon. Des opéras comiques : l’Amour africain, 1875. Suzanne, 1879. Diana, 1885. Patrie, 1886.
Il compose des messes : Messe de Saint-François d’Assise, 1896 et la Messe de Pentecôte.

Enseignement : Membre de la commission des études du Conservatoire.
Professeur d’harmonie de Mlle Desvallières.
Distinctions : Officier de la Légion d’honneur 1897.
Élu le 2 juillet 1892 à l’Académie des beaux-arts, 5ème section, fauteuil II.
Bibliographie :

 AJ 13 base Opéra.
Pierre, Constant, Le Conservatoire national de musique et de déclamation : documents historiques et administratifs, Paris : Imprimerie nationale, 1900.
Widor, Ch.M., Institut de France,-Notice sur la vie et l’œuvre d’Émile Paladilhe-, Publications de l’Institut, n° 32, Paris, 1926. 
Bruneau, A., «Emile Paladilhe», Bulletin de l’Académie des beaux-arts 3, 1926, p. 46--48.
Favre, G., Compositeurs français méconnus. Ernest Guiraud et ses amis ; Émile Paladilhe et Théodore Dubois, Paris, La pensée universelle, 1983.

Situation géographique

Géolocalisation

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis