PÂRIS, Pierre-Adrien

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 06/11/2016

Identité

Nom de Famille : PÂRIS
Prénom : Pierre-Adrien
Date de naissance : 25 octobre 1745
Lieu de naissance : Besançon (Doubs)
Date de décès : 1er août 1819
Lieu de décès : Besançon (Doubs)
Genre : M

Famille

Père : Pierre-François, arpenteur et architecte, directeur des bâtiments du Prince évêque de Bâle à Porrentruy.
Famille : Un oncle, Jean-Baptiste Lefaivre, maître maçon à Paris

Etudes

Discipline : ARCHITECTURE
Lieu d'études : Académie royale d’architecture en 1764
Maître : Son père, Louis-François Trouard, Antoine-Michel
Le Carpentier.

Carrière

Carrière :

Académicien (2ème classe : 10 décembre 1780). Dessinateur de la Chambre et du Cabinet du Roi, architecte des Menus-Plaisirs ; il est chargé des fêtes de Versailles, de Marly et du Trianon (1778). En 1783, il fait un deuxième voyage à Rome. Il étudie le Colisée pour compléter l’ouvrage de Monsieur de Saint-Non.  En 1788, il transforme la salle des États Généraux et travaille à la cathédrale d’Orléans. Pendant la Révolution, il se réfugie en Normandie. En 1806, il est chargé par le gouvernement français d’acquérir les Antiques de la Villa Borghese pour le Musée du Louvre. De 1811 à 1816, il dirige les fouilles du Colisée (souterrains, systèmes hydrauliques, etc.).  Membre de l’Académie de Saint-Luc à Rome.

 
Salons, expositions : Salon de 1791
Enseignement :

Directeur intérimaire de l’Académie de France à Rome (du 11 février  au 22 avril 1807).
Maître de Claude-Mathieu Lagardette.

 
Distinctions :

Chevalier de l’ordre de Saint-Michel.  Anobli en juin 1789. Élu  le 12 décembre 1795, membre de l’Institut (Classe de Littérature et des Beaux-arts au fauteuil III -3ème section). Démissionnaire le 18 janvier 1796. 

 
Bibliographie :

PV. VIII, 228. Corr. XII, 326. Bauchal, 705-706. Lance II, 180-183. Gallet, 386-392. Index Pérouse de Montclos. Sanchez, 1316.  Kaufmann,195.
Saint-Non, Jean-Claude Richard, de, Voyage pittoresque ou description des royaumes de Naples et de Sicile, Paris, (s.n.) 1781-1786. Nouvelle édition, Moudaille, 1836. 
Comte É. de Ganay, «P. A. Pâris, architecte du roi (1745-1819)», Revue de l’art, novembre 1924.
Pinon, P., Pierre-Adrien Pâris (1745-1819) ou l’archéologue malgré soi, Doctorat d’État, Paris IV, 1998. 
Gruber, A. C., «L’œuvre de Pierre-Adrien Pâris à la Cour de France 1779-1791», BSHAF, 1973, p.213. 
Szambien, Werner, « Les architectes parisiens à l’époque révolutionnaire », dans Revue de l’Art,  1989, n°1, 36-50.
Pinon, Pierre, Amprimoz, François-Xavier, Les envois de Rome (1778-1968). Architecture et archéologie. Collection de l’école française de Rome, 110, Palais Farnese, 1988.
Musée des Beaux-arts et d’archéologie de Besançon, «Le cabinet de Pierre-Adrien Pâris, architecte, dessinateur des Menus-Plaisirs, Hazan, Paris, 2008.
L’Antiquité rêvée, innovations et résistances au XVIIIe siècle, G. Faroult, Ch. Léribault, G. Scherf (dir.). Paris, Musée du Louvre, 2 décembre 2010 - 14 février 2011. Gallimard, 2010.

Notes :

1) Pour suivre les diverses activités de Pâris à Rome, cf. l’index des «Envois de Rome» de Pinon et Amprimoz.

 

Situation géographique

Géolocalisation