skip to Main Content
Artlas_favicon_57_Iphone

Artl@s regroupe des projets de recherche sur la mondialisation artistique et culturelle, engagés dans le décentrement des sources et des récits. Il nourrit également une réflexion de fond sur les méthodologies numériques et sur la circulation des images jusqu’à l’ère du digital.

  • BASART produit et met en ligne une base mondiale de catalogues d’expositions aux XIXe et XXe s. Avec ses outils de cartographie et d’analyse, la base doit contribuer à déphaser nos sources, nos  récits, et à construire des ponts entre les géographies artistiques.
  • GEOMAP est une cartographie numérique spatio-temporelle des lieux de vente d’art à Paris entre 1815 et 1955.
  • Le Répertoire des Pensionnaires de l’Académie de France à Rome fournit une biographie individuelle et collective des lauréats du Prix de Rome de 1666 à 1968.
  • Le Centre IMAGO (label européen Centre d’Excellence Jean Monnet) enseigne et fédère un projet de recherche et de création sur la circulation des images en Europe et leur rôle dans la construction d’identités partagées.
  • Postdigital est un projet de réflexion sur ce que le numérique fait aux cultures contemporaines, en partenariat avec des artistes contemporains et des acteurs du monde numérique.

Structuré autour de son séminaire et sa revue, Artl@s est aussi à l’initiative d’ateliers de formation aux approches numériques et transnationales. Le groupe organise régulièrement des rencontres internationales sur l’histoire mondiale de l’art, sur l’histoire sociale de l’art et sur les Humanités numériques.

Lancé en 2009 à l’École normale supérieure de Paris (ENS) par Béatrice Joyeux-Prunel,  Artl@s est ouvert à tou.te.s les chercheur.se.s intéressé.e.s par les approches spatiales, transnationales et numériques de l’histoire de l’art et des études visuelles.

Back To Top