skip to Main Content
Après une année focalisée sur l’Amérique latine (2013-2014), Artl@s poursuit son ouverture aux « Suds » et aux sources d’une histoire globale de l’art en s’intéressant à la construction spatiale de l’« art africain contemporain » et aux circulations à travers lesquelles ont pu se jouer le passage « du primitivisme au contemporain », selon l’expression de Joëlle Busca (2000).
Sur la période allant des mouvements indépendantistes jusqu’à la mondialisation actuelle, nous nous intéressons tout particulièrement aux trajectoires d’accomplissement des artistes du continent et à la mise en réseau des scènes artistiques des grandes métropoles (notamment via les biennales, les festivals, les galeries, les centres d’art, les grandes expositions, les mouvements diasporiques, les revues de critique d’art ou encore les programmes de mobilité).
Cette thématique culminera les 17, 18 et 19 juin 2015 par un colloque international à l’ENS d’Ulm sur les circulations artistiques entre les Suds.
Parce que l’approche globale est autant un défi empirique que méthodologique, une deuxième thématique du séminaire questionne la traçabilité des circulations de l’art et sera ponctuée par la publication d’un numéro spécial d’Artl@s Bulletin sur ce sujet.

LE JEUDI DE 13H30 – 16H00
SALLE DE L’INSTITUT D’HISTOIRE MODERNE ET CONTEMPORAINE
(45 rue d’Ulm, Salle de l’IHMC—escalier D, 3e étage)

Introduction : 2 octobre 2014 (Béatrice Joyeux-Prunel et Olivier Marcel)

16 octobre 2014 : Olivier  Marcel : Mobilités artistiques à Naiirobi

6 novembre 2014 : Présentations de projets de recherches

Intervenants inscrits pour présenter leurs projets :  Adriana Pena, Maddalena Napolitani, Melanie Wittchow, Léa Saint-Raymond, Marie Duchêne, Margot Degoutte, Laura Karp-Lugo, Florence Costa, Aurore Carroué, Ninon Chavoz, Aliénor Asselot, Gabija Purlyte.

Règle : 7 minutes de parole, 5 minutes de discussion.

9 janvier 2015 : Christine Eyené : La culture noire comme norme. Positions d’énonciation dans l’art contemporain.

22 janvier 2015 : Marian Nur Goni : lieux et réseaux de fabrication d’une œuvre photographique créée en Afrique (1994-2004)

5 février 2015 : Lecture collective de textes.

Cette séance n’est pas facultative pour la validation du séminaire. Elle doit nous permettre d’introduire la préparation des 3 journées de conférence « South-South Artistic Circulations », qui auront lieu à l’ENS les 17, 18 et 19 juin prochains. Comment aborder les circulations artistiques Sud-Sud ? nous réfléchirons ensemble sur la confrontation de l’histoire de l’art, des pratiques curatoriales et de la géographie de l’art avec les problématiques postcoloniales. Les étudiants souhaitant valider le séminaire doivent préparer pour jeudi la lecture de 2 textes, 1 dans chacune des deux listes suivantes :

19 février 2015 : Pauline Monginot : espaces circulatoires des artistes malgaches 19e-20e

5 mars 2015 : Aline Pighin – Résultats de recherches sur le Congo

19 mars 2015 : Fanny Gillet : Ruptures, renaissances et continuités. Modes de construction de l’histoire de l’art en Algérie 1960-1970

21 mai 2015 : Dominique Malaquais : Les festivals panafricains (Panafest, 1966, 1969, 1974, 1977)

Back To Top